Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : La Coupe du monde dope les profits d'Adidas, l'action s'envole

Un joueur jonglant avec le ballon Adidas officiel de la Coupe du Monde 2018

(BFM Bourse) - L'équipementier sportif a surfé sur la Coupe du monde pour vendre davantage, en particulier en Asie.

L'équipementier sportif Adidas bondit de 7,95% à 205,7€ à 10h20, largement en tête de la bourse de Francfort après ses résultats du deuxième trimestre, et explique en bonne partie l'écart de performance ce matin entre le CAC qui perd 0,5% et le Dax qui consolide de 0,1%.

C'est la plus forte hausse du Dax, l'indice allemand, mais aussi du Stoxx 600, l'indice large paneuropéen.

Porté par la Coupe du monde

L'équipementier a vu son chiffre d'affaires progresser de 10% à 5,26 milliards d'euros au deuxième trimestre (après effet de change), alors que les analystes attendaient une progression de 8% en moyenne. Mais surtout, le bénéfice explose de 150% sur un an à 396 millions d'euros, soutenu par la Coupe du monde de football en Russie, le recentrage en Asie ou les ventes en ligne.

Au cours des six premiers mois de l'année, le groupe enregistre ainsi un chiffre d'affaires de 10,8 milliards d'euros (+3,1% sur un an) pour un bénéfice net de 936 millions d'euros (+52,7% sur un an).

A taux de change constant, la croissance des ventes au deuxième trimestre a surtout été tirée par la région Asie-Pacifique (+19% par rapport au 2e trimestre 2017, et +27% en Chine), l'Amérique du Nord (+16%), l'Amérique latine (+15%) et la Russie (+14%). En Europe de l'Ouest, elles sont stables (-0,1%).

Les ventes de Reebok, filiale du groupe, ont reculé de plus de 10% au premier semestre. Par ailleurs, Adidas a dû abaisser la valeur de Reebok dans son bilan, pour "plusieurs centaines de millions d'euros". Toutefois, cela n'aura pas d'impact sur l'année 2018 ou les perspectives du groupe.

Objectifs confirmés pour 2018

Pour cette année, l'équipementier confirme un objectif de croissance de "près de 10%" et une marge de 10,3 à 10,5% contre 9,7% en 2017, ce qui conforte les analystes.

Le marché apprécie avec une forte progression du titre ce matin, de 7,95% à 205,7 euros dans des volumes nourris, qui porte la hausse depuis le début de l'année à 23% sur le titre. On notera que le titre se paie désormais un peu plus de 23 fois ses bénéfices.

Sébastien Duhamel - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat