Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Bons résultats 2011, perspectives mitigées

Bons résultats 2011, perspectives mitigées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Axel Springer voyait son action s'étioler de 1,2% en Bourse de Francfort à 35,2 euros après la publication des comptes annuels pour 2011. Son résultat net ajusté s'est pourtant accru l'an dernier de 21,2% à 343,3 millions d'euros (3,03 euros par titre). Mais cette année, la croissance des ventes et de l'EBITDA devrait ralentir, prévoit celui qui revendique la 1ère place parmi les groupes de médias en Europe.

Le dividende proposé sera relevé de 1,6 à 1,7 euro (+ 6,2%).

L'indice DAX, dont le titre ne fait par partie, progresse parallèlement de 0,4%.

Le groupe, qui compte parmi ses titres les quotidiens Die Welt, Das Bild, ainsi que des sites comme, en France, SeLoger.com et Auféminin.com, a terminé son dernier exercice annuel sur une croissance de ses ventes de 10,1% à 3,2 milliards d'euros (+ 3,9% à données comparables), grâce notamment aux médias numériques qui représentaient alors 30,9% des ventes contre 27,4% un an plus tôt. La part des ventes générée hors d'Allemagne a également progressé de 28,1% à 32,9% du total.

Les revenus publicitaires ont progressé de 16% à 1,6 milliard d'euros.

Du côté du compte de résultat, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'est amélioré de 16,2% à 593,4 millions d'euros, ce qui a conduit à la hausse d'un point de pourcentage de la marge correspondante à 18,6%. Axel Springer a ainsi un peu dépassé ses propres prévisions.

La marge atteint même, en Allemagne, 24,3% pour les quotidiens et 22% pour les magazines. Les activités en ligne dégagent une marge de 16,4%, celle de la presse 'Print' internationale se situant à 15,6%.

'Quand nous nous comparons aux sociétés cotées européennes, nous nous classons maintenant, en termes de chiffre d'affaires, en 2ème position par les revenus tirés des activités numériques. Parmi les groupes de médias, nous nous classons déjà en première position', a indiqué le directeur général Mathias Döpfner.

'La marge à deux chiffres de nos activités digitales montre que sur ce segment, nous ne faisons pas de la croissance pour de la croissance, mais afin d'améliorer notre rentabilité', a-t-il ajouté.

En guise de perspectives pour cette année, Axel Springer, qui détient plus de 230 journaux et 160 médias en ligne répartis dans 35 pays, table sur une hausse des ventes à un chiffre. L'EBITDA s'annonce également un peu supérieur à celui de 2011, avec une hausse substantielle du côté du Numérique et une petite baisse du côté du 'Print'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...