Bourse > Groupe go sport > Groupe go sport : Casino à la rescousse, le titre s'envole !
GROUPE GO SPORTGROUPE GO SPORT GSP - FR0000072456GSP - FR0000072456
9.100 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
9.100 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 103 M€Capi. :

Groupe go sport : Casino à la rescousse, le titre s'envole !

GROUPE GO SPORTGROUPE GO SPORT

(Tradingsat.com) - L'action du Groupe Go Sport s'envole de plus de 30% ce mardi en Bourse vers les 3,3 euros, dans des volumes d'échange déjà trois fois supérieurs à ceux de la veille. Quelque 17 milliers de pièces ont été traitées depuis le début de la journée, soit un niveau proche du dernier record établi fin novembre 2007.

Le nouveau duo de choc choisi pour "mettre en œuvre le redressement" de la société contrôlée par la holding Rallye, qui affichait près de 9 millions d'euros de pertes au premier semestre 2013 pour des ventes en baisse de 4% en comparable, semble redonner du baume au cœur des investisseurs.

Le conseil d'administration de Go Sport vient en effet de nommer Jean-Paul Onillon en qualité de Président du Conseil d’administration et André Ségura comme Directeur Général du Groupe, en remplacement de Loïc Le Borgne.

Jean-Paul Onillon occupe actuellement au sein du groupe Casino les fonctions de Directeur Général Exécutif d’EMC Distribution pour les achats alimentaires et non alimentaires et de Directeur International Marchandises. Il a été précédemment directeur général de Sport 2000. Il conserve toutes ses fonctions au sein de Groupe Casino.

André Ségura est actuellement Directeur Général de Courir, l'autre enseigne du Groupe Go Sport. Il a une solide expérience dans la distribution en France et à l’international où il a occupé différentes fonctions de direction générale chez Conforama Italie puis chez Marionnaud Italie et Europe du Sud (Italie, Espagne, Portugal), Habitat pour l’Europe (France, Allemagne et Espagne) et Président d’Habitat en France.

La solution de la dernière chance ?

Une nouvelle équipe qui compte "sans doute redonner à l'enseigne Go Sport son positionnement d'écrin des marques et remobiliser les troupes autour d'un projet simple", a commenté hier le site spécialisé de référence Sport-guide.com. Pour le quotidien "Les Echos", c'est une "solution qui sonne comme celle de la dernière chance pour une entreprise au parcours toujours chaotique (...)".

Go Sport publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre le 14 octobre après la fermeture des marchés. L'entreprise s'est fixée comme priorité de poursuivre au second semestre les plans d’actions initiés au premier semestre 2013, et de continuer son plan d’optimisation des coûts et de massification des achats afin d’améliorer sa rentabilité.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...