Bourse > Vilmorin & cie > Vilmorin & cie : Vilmorin relève, comme attendu, son objectif de CA annuel
VILMORIN & CIEVILMORIN & CIE RIN - FR0000052516RIN - FR0000052516
73.000 € +2.03 % Temps réel Euronext Paris
71.700 €Ouverture : +1.81 %Perf Ouverture : 73.500 €+ Haut : 71.690 €+ Bas :
71.550 €Clôture veille : 5 988Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 521 M€Capi. :

Vilmorin & cie : Vilmorin relève, comme attendu, son objectif de CA annuel

tradingsat

PARIS (Reuters) - Vilmorin a relevé mardi son objectif de chiffre d'affaires pour son exercice 2012-2013, après avoir enregistré des résultats semestriels conformes aux objectifs.

Ce relèvement d'objectif était attendu par les analystes.

Le semencier table sur une progression de plus de 8% de son chiffre d'affaires à données comparables pour son exercice clos fin juin, contre une prévision d'une croissance de plus de 6% confirmée au début du mois.

Le groupe a en revanche maintenu son objectif de marge opérationnelle courante de 11% pour l'ensemble de l'exercice, en intégrant un effort de recherche estimé à 180 millions d'euros.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une progression de 7,8% de l'activité annuelle et une marge opérationnelle courante de 11,2%.

Le chiffre d'affaires semestriels du groupe, qui représente moins d'un tiers des ventes annuelles de la société, ressort à 432 millions d'euros, en progression de 7,8% (+4,4% à données comparables) pour une perte nette part du groupe ramenée de 27 à 25 millions d'euros.

La perte financière diminuée à 7,7 millions d'euros, contre -15,8 millions d'euros un an plus tôt, grâce notamment à un effet de change favorable, a permis de compenser la hausse des coûts de destructions et de dépréciation des stocks ainsi que l'intensification des investissements en recherche et développement.

L'action Vilmorin a clôturé pratiquement inchangée mardi, à 98,50 euros (+0,08%). La capitalisation boursière du groupe, qui vient d'acquérir le fonds génétique maïs de la société CCGL situé dans l'Etat du Rio Grande do Sul, au Sud du Brésil, a progressé d'environ 16% depuis le début de l'année pour approcher 1,9 milliard d'euros.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI