Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VERALLIA

VRLA - FR0013447729 SRD PEA PEA-PME
23.050 € -5.34 % Temps réel Euronext Paris

Verallia : Verallia donne le coup d'envoi de son introduction en Bourse

jeudi 5 septembre 2019 à 07h44
Verallia lance le processus de son introduction en Bourse

(BFM Bourse) - L'ancienne filiale d'emballage en verre de Saint-Gobain a donné le coup d'envoi de son introduction en Bourse. Très attendue de la communauté financière, l'opération, dont le projet avait été confirmé au printemps dernier, pourrait devenir l'une des plus grosses opérations en Bourse de Paris depuis plusieurs années. Numéro 3 mondial de sa spécialité, Verallia pourrait être valorisé 4,5 milliards d'euros (hors dettes).

Seize milliards de bouteilles et bocaux produits à l'année, 32 usines verrières implantées dans 11 pays et 2,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018. Voici les grandes lignes du portrait-robot de Verallia, sur lequel les investisseurs vont être amenés à donner un prix dans le cadre d'une prochaine mise en Bourse de la société. Jeudi, l'entreprise a annoncé l’approbation par l’AMF de son document d’enregistrement, première étape de son projet d’introduction.

La société, scindée du groupe Saint-Gobain en 2015 est aujourd'hui contrôlée par Apollo (le fonds américain détenant 90%, Bpifrance possédant le solde), qui selon Reuters a décliné plusieurs approches d'autres fonds d'investissements pour racheter Verallia, estimant pouvoir mieux valoriser la société via une IPO. D'après des sources proches du dossier, la société pourrait cibler une valorisation de 4,5 milliards d'euros (hors dettes).

L'an dernier, son chiffre d'affaires a progressé de 5,7% à taux de change constants et hors impact d'IFRS 15, pour atteindre 2,416 milliards d'euros. L'Ebitda ajusté (une mesure de résultat d'exploitation) a grimpé de 7,8% et même de 14,4% à taux de changes constants, à 544 millions d'euros, traduisant un taux de marge de 22,5%.

Redistribuer chaque année 40% des bénéfices aux actionnaires

Au chapitre du bilan, Verallia a procédé en avril au remboursement par anticipation d'une partie de sa dette long terme, ramenant à 1,689 milliard d'euros le niveau de sa dette nette au décompte du 30 juin dernier (soit 2,9 fois l'Ebitda).

Le groupe a indiqué en juillet son intention de refinancer sa dette concomitamment à l'introduction en Bourse. Au terme de l'exercice 2019, le groupe prévoit une croissance organique comprise entre 6% et 8%, un Ebitda ajusté d’environ 610 millions d’euros, et une nouvelle réduction de son ratio d'endettement à 2,7 fois l'Ebitda, tout en versant un dividende. L'objectif est de redistribuer chaque année environ 40% des bénéfices aux actionnaires.

Importantes barrières à l'entrée sur ce créneau

Peu présent en Amérique du Nord, où le marché de l'emballage boissons est dominé par le format canette, Verallia est numéro 1 européen et bénéficie de son positionnement sur les vins et spiritueux, comptant parmi ses clients les plus grands producteurs viticoles et les groupes de luxe, très exportateurs. L'entreprise surfe également sur l'essor du marché de la bière en proposant aux petites brasseries la possibilité de personnaliser facilement leurs contenants.

Le groupe travaille également avec nombre de sociétés agroalimentaires, fournissant par exemple Ferrero pour le Nutella ou Bonne Maman pour ses confitures.

L'entreprise estime bénéficier d'une expertise de premier ordre, notamment sur sa capacité à concevoir des flaconnages à façon, et d'importantes barrières à l'entrée vu le coût industriel d'un four à verre.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VERALLIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.40 % vs -3.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat