Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALLOUREC

VK - FR0013506730 SRD PEA PEA-PME
7.745 € -5.78 % Temps réel Euronext Paris

Vallourec : Une forte volatilité affecte toujours le cours de Vallourec

jeudi 29 novembre 2018 à 11h55
VALLOUREC reste mal orienté après le démenti sur un plan social en France

(BFM Bourse) - Dans un contexte d'incertitude sur le niveau futur de la demande, conjugué aux inquiétudes sur la consommation de trésorerie du groupe, le titre Vallourec subit toujours une défiance de la part des investisseurs.

Après avoir renoué au cours de la semaine dernière avec des niveaux inconnus depuis 1999 en Bourse, le titre Vallourec continue à subir une forte volatilité, le marché estimant que le groupe ne pourra pas faire l'économie d'importantes restructurations que ce soit au plan opérationnel et/ou financier, compte tenu des contraintes qui pèsent actuellement sur sa trésorerie. Après un rebond en début de semaine, favorisé notamment par le relèvement de neutre à l'achat du conseil de Merrill Lynch qui a jugé exagérées les inquiétudes relatives à la solvabilité, l'action est repartie en baisse mercredi et perd 2,25% supplémentaires, à 2,17 euros, jeudi vers 11h30, à contre-courant du marché parisien.

Ce repli intervient après que le producteur de tubes sans soudure, pour lesquels l'industrie pétrolière constitue le principal débouché, a démenti formellement l'information rapportée par Challenges selon laquelle il préparerait un nouveau plan social pour la France, après la fermeture d'une ligne de production sur son site de Saint-Saulve dans le Nord.

Sur son site internet, le magazine a affirmé mercredi que le groupe préparait pour 2019 un plan de réduction d'effectifs touchant trois sites en France et un en Allemagne afin de réduire ses coûts en vue des prochaines échéances financières.

S'il a démenti un tel projet en France, le groupe a toutefois confirmé "travailler à la définition d'un plan d'actions visant à renforcer la compétitivité des activités de Vallourec en Allemagne".

Parallèlement, la rechute du baril de pétrole préoccupe les investisseurs, car cela pourrait inciter les producteurs à ralentir leurs investissements dans la production, ce qui diminuerait en retour la demande en produits tubulaires. Vallourec réalise 70% de ses revenus auprès de l'industrie pétrolière et gazière. Jeudi, le baril de brut léger américain (WTI) tombe d'ailleurs sous le seuil des 50 dollars pour la première fois depuis octobre 2017.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALLOUREC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat