Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALLOUREC

VK - FR0000120354 SRD PEA PEA-PME
2.341 € -2.46 % Temps réel Euronext Paris

Vallourec : Les créanciers paniquent, le titre Vallourec flanche en direction d'un plus bas historique

jeudi 31 janvier 2019 à 16h52
Les créanciers paniquent et font encore chuter le titre Vallourec

(BFM Bourse) - Le titre Vallourec dévisse en réaction à des informations de Bloomberg, affirmant que certains créanciers du géant français des tubes sans soudure chercheraient à céder leur dette en raison de craintes sur les capacités du groupe à respecter ses engagements financiers.

Selon l'agence Bloomberg, qui cite une source proche du dossier, certains créanciers de Vallourec chercheraient à réduire leur exposition au fabricant de tubes sans soudures, craignant que le groupe français ne soit plus en mesure d’honorer ses engagements en matière de remboursement de la dette. Au moins deux créanciers tentent actuellement de se défaire de leurs engagements sur le crédit renouvelable accordé au groupe, à environ 75% de sa valeur faciale, précise l'agence américain tandis que Vallourec. Par la voix d'un porte-parole, Vallourec s'est contenté de rappeler qu'il avait donné en novembre pour objectif de maintenir son endettement dans les bornes fixées par ses contrats bancaires (ou "covenants") à fin 2019.

Craintes sur la liquidité du groupe

Le fournisseur de l'industrie pétrolière indiquait alors disposer d'une liquidité "solide" et se disait "confiant" dans sa capacité à respecter ses obligations envers ses banques en 2019, en réaction à l'abaissement de sa note de crédit par Standard & Poor's. L'agence de notation avait attribué une perspective négative à la note du groupe, pointant du doigt une "détérioration marquée de la situation de liquidité" qui pourrait rendre le groupe incapable de refinancer ses lignes de crédit bancaire ou le conduirait à rompre les clauses de celles-ci, appelées covenants d'après le terme anglais d'usage.

La semaine dernière, les analystes de Morgan Stanley ont à leur tour mis en garde les investisseurs sur la possibilité que le groupe parapétrolier ne respecte pas ses engagements bancaires cette année. Pour la banque, la prudence est de rigueur avant la publication des résultats du dernier trimestre 2018, prévue le 20 février, les informations financières à venir sur le groupe pouvant alimenter les inquiétudes de longue date du marché sur l'endettement de Vallourec.

Titre le plus "shorté" de la Bourse de Paris

Preuve que ces craintes ne datent pas d'hier, le titre Vallourec fait partie des plus "shortés" de la cote parisienne. Selon les données d'IHS Markit datant du 14 décembre dernier, l'action du fabricant de tubes sans soudure était en tête du classement des actions les plus vendues à découvert de la Bourse de Paris, avec des positions de vente à découvert sur l'équivalent de 16,96% de son capital (soit 20,9% de la part flottante du capital). À noter qu'en part du capital flottant vendu à découvert, Vallourec a cédé sa première place peu enviable à Casino puisqu'un tiers (33,3%) des actions du distributeur susceptibles d’être échangées en Bourse étaient vendues à découvert fin décembre dernier.

"Actuellement, Vallourec est "shorté" à plus de 15.7%" précise Bassam Chekrane, spécialiste des produits financiers sur titres (actions, obligations, ...) chez IHS Markit. "Ce niveau place le titre du groupe français parmi les 3 capitalisations boursières les plus vendus à découvert en France" ajoute le spécialiste, qui précise "remarquer une hausse des activités de ventes à découvert sur Vallourec au cours des derniers jours, le niveau "short" ayant repris une tendance haussière depuis deux semaines". Celui-ci reste néanmoins loin du pic enregistré en novembre, mois au cours duquel ce niveau avait dépassé les 18%.

L'action Vallourec en net recul

Vers 17h10, le titre Vallourec abandonnait 8% à 1,57 euro, dans un volume d'échanges très étoffé correspondant à 4,25% du tour de table. Plus tôt dans la journée, l'action du groupe français cédait près de 9%, tombant ainsi à 1,55 euro, quasiment au plus bas historique. Certes, le repli du titre reste limité depuis le 1er janvier (-3%) mais la valeur a été massacrée en Bourse en 2018 et, plus globalement, au cours des dix dernières années. L'action Vallourec a en effet perdu 62% de sa valeur sur 3 mois, 71% sur 6 mois et un an et même 96,5% sur la dernière décennie, le titre ayant flirté avec les 100 euros en mai 2010.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALLOUREC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat