Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALE

VALE3 - US91912E1055 SRD PEA PEA-PME
12.450 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Vale : Précisions sur les négociations avec les aciéristes

mercredi 24 mars 2010 à 10h36
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Suite à des informations parues dans la presse, Vale a indiqué hier qu'il n'avait 'pas encore' publié d'informations relatives aux prix de ses produits. Le groupe brésilien et numéro un mondial du minerai de fer ajoute qu'il a rendu 'plus flexible' sa politique tarifaire.

Vale est le numéro un mondial sur le marché export des concentrés ferreux qu'avec BHP Billiton et Rio Tinto il contrôle à hauteur des deux tiers.

Hier, le journal brésilien Valor Economico indiquait que le groupe avait demandé à ses clients une hausse de 114,3% à 122 dollars la tonne sur son minerai de fer de type Carajas, contre 57 dollars un an plus tôt. En outre, l'ancien système des 'benchmarks' serait remplacé par un modèle de fixation des prix basé sur l'indice spécialisé de Platts. Enfin, ajoutait Valor, ce prix ne serait valable que de début avril à fin juin, soit un trimestre.

Les traditionnels 'rounds' de négociation par lesquels mineurs et sidérurgistes déterminent le prix du minerai de fer et du charbon à coke ont commencé au début du mois. Depuis plusieurs décennies, ces prix étaient ensuite valables pendant un an. Vale confirme que les choses sont en train de changer : sans donner de précisions, il indique que ses prix sont désormais 'plus flexibles' en fonctions des zones géographiques mais aussi de ses différents clients. En accord avec la législation, il présentera les résultats de sa nouvelle politique commerciale lors de ses prochains résultats trimestriels.

Hier matin, les analystes de Crédit Suisse, qui notaient que le prix au comptant des produits ferreux de référence atteignait 150 dollars la tonne, soit le double de leur niveau de l'an dernier. Selon eux, le minerai de fer spot pourrait atteindre 150 à 200 dollars la tonne durant le troisième trimestre et renouer ainsi avec ses records de 2008. Les prix spot servent de référence pour la fixation des contrats d'approvisionnement de long terme entre mineurs et sidérurgistes, qui représentent le gros des volumes.

'La détermination de prix trimestriels [et non plus annuels] (...) est en train de devenir la nouvelle norme pour le secteur, et elle permettra de mieux faire face à la volatilité saisonnière et structurelle des prix', indiquaient les spécialistes Crédit.

Leurs collègues de Goldman Sachs, qui estimaient le prix moyen de la tonne de minerai de fer à 67 dollars en 2009, calculaient que ce prix était tombé à 61 dollars au premier trimestre 2010. Mais du deuxième au quatrième trimestre de cette année, la banque d'affaires américaine voit ce prix se maintenir à 96 dollars la tonne (soit +43% en un an), niveau qui devait rester inchangé en 2011.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat