Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

STELLANTIS

STLA - NL00150001Q9 SRD PEA PEA-PME
13.742 € +0.29 % Temps réel Euronext Paris

Stellantis : Mitsubishi ne discute pas d'une alliance financière avec psa

mardi 2 mars 2010 à 23h22
Mitsubishi ne discute pas d'une alliance financière avec psa

PARIS (Reuters) - Mitsubishi Motors ne discute pas d'une alliance financière mais de coopérations avec PSA Peugeot-Citroën, déclare Osamu Masuko, président du directoire du groupe japonais, dans le cadre d'un entretien accordé au quotidien La Tribune.

Mitsubishi avait dit fin janvier que les discussions engagées avec le constructeur français se poursuivaient mais avait également minimisé l'importance d'une éventuelle prise de participations croisées.

"Une alliance capitalistique n'est pas un sujet d'actualité. Ce n'est pas à l'ordre du jour", souligne Osamu Masuko lors d'un entretien à paraître mercredi.

"Nous ne discutons pas d'alliance financière, mais de coopérations, de synergies", ajoute-t-il, rappelant que "nombre d'alliances mondiales n'ont pas été des succès".

Mitsubishi et PSA avaient annoncé fin 2009 qu'ils exploraient un partenariat, voire une alliance stratégique, pour affronter la mutation annoncée du marché automobile mondial après une crise douloureuse.

A l'époque, le quotidien japonais Nikkei avait rapporté que la direction de Mitsubishi était prête à laisser le français prendre entre 30 et 50% de son capital pour un montant pouvant atteindre 300 milliards de yens (2,4 milliards d'euros).

De nouvelles coopérations entre les deux sociétés sont "possibles dans les produits, l'environnement", a précise Osamu Masuko. Une complémentarité régionale est également en cours d'évaluation, "comme dans le Sud-Est asiatique ou l'Amérique", ajoute le quotidien.

Cité par Les Echos, le président du directoire de PSA, Philippe Varin, déclare de son côté : "Nous sommes en réflexion avancée sur le segment de l'entrée de gamme."

Selon la Une du quotidien à paraître mercredi, "le projet pourrait déboucher cette année sous la forme d'une petite voiture qui serait vendue sous les trois marques, comme c'est le cas avec les 4X4".

"Pour ce qui est d'une prise de participation du français dans le japonais, Philippe Varin préfère se montrer plus discret en revanche : il n'y a pas de 'plan B' si les discussions s'enlisent sur ce terrain, affirme-t-il", selon Les Echos.

Benjamin Mallet, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur STELLANTIS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.70 % vs +31.07 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat