Bourse > Sfr group > Sfr group : SFR, des raisons d'y croire ?
SFR GROUPSFR GROUP SFR - FR0011594233SFR - FR0011594233
29.840 € -0.53 % Temps réel Euronext Paris
29.960 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 30.000 €+ Haut : 29.800 €+ Bas :
30.000 €Clôture veille : 49 921Volume : +0.01 %Capi échangé : 13 151 M€Capi. :

Sfr group : SFR, des raisons d'y croire ?

NUMERICABLENUMERICABLE

(Tradingsat.com) - Chaque jour apporte son lot de rebondissement dans le rachat de SFR. Mais à présent, la balance penche en faveur de Numericable.

Pourtant donné gagnant hier, Bouygues ne semble plus être le grand favori pour décrocher l'opérateur mis en vente par Vivendi, qui a réuni ce matin à 11 heures son Conseil de Surveillance.

Le sort de SFR pourrait donc être scellé à l'issue de cette réunion, au cours de laquelle le comité ad hoc devrait faire connaître sa décision "qui aura un poids certain".

Selon Les Echos, le comité ad hoc de Vivendi, qui compte notamment Henri Lachmann (Schneider Electric), Alexandre de Juniac (Air France), Daniel Camus et Nathalie Bricault (représentante des salariés), s’est prononcé jeudi soir en faveur de Numericable.

Ce vendredi, au micro d'Europe 1, Arnaud Montebourg a laissé entendre que Vivendi avait fait le choix du câblo-opérateur, en dépit du "risque de surendettement" pour Numericable et des problèmes d'ordre "fiscal" soulevés par le ministre du Redressement productif.

CM-CIC parie sur une victoire de Bouygues

Du côté des analystes, les avis restaient partagés hier après le relèvement de l'offre de Bouygues et de celle, non confirmée, de Numericable. Le CM-CIC a néanmoins déclaré ce matin que "Vivendi devrait retenir l’offre de Bouygues dont la valeur apparait nettement supérieure à celle de Numericable".

Sans rentrer dans les détails, le broker évalue la proposition d'Altice, la holding du câblo-opérateur, à 15 milliards d'euros, et celle de Bouygues à 18 milliards d'euros. Sur le plan boursier, CM-CIC estime qu'en cas de succès, les titres Bouygues et Numericable pourraient aller respectivement à 38 € et 34 €. En cas d’échec, ils pourraient chuter respectivement à 24 € et en dessous de 20 €, a indiqué le courtier.

Vendredi, à la Bourse de Paris, l'action Numericable poursuivait sa remontée après sa récente dégringolade, affichant 3,8% de hausse en fin de matinée.

Bouygues reculait pour sa part de 3% et Iliad de plus de 6%, le marché craignant que la maison mère de Free ne rachète une partie des fréquences et du réseau mobile de Bouygues Telecom promis dans le cas d'un mariage SFR-Bouygues.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...