Bourse > Rexel > Rexel : Relève de 15,4% le dividende proposé pour 2012
REXELREXEL RXL - FR0010451203RXL - FR0010451203
13.850 € -0.54 % Temps réel Euronext Paris
13.925 €Ouverture : -0.54 %Perf Ouverture : 14.010 €+ Haut : 13.765 €+ Bas :
13.925 €Clôture veille : 1 135 090Volume : +0.37 %Capi échangé : 4 201 M€Capi. :

Rexel : Relève de 15,4% le dividende proposé pour 2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rexel a terminé son exercice 2012 sur un résultat net de 318,6 millions d'euros (+ 0,8%), soit en données récurrentes un bénéfice de 386,7 millions (+ 4,1%). Le dividende proposé à la prochaine AG sera relevé de 15,4% à 0,75 euro.

L'an dernier, indique le distributeur de matériel électrique, le chiffre d'affaires de 13,45 milliards d'euros a affiché une progression de 5,8% en raison principalement des effets de changes et de périmètre. Mais 'en données comparables et à nombre de jours constant', il s'est tassé de 1,8% l'an dernier et de 4,7% au 4ème trimestre. Explication, selon le groupe pour le dernier trimestre : 'les conditions macroéconomiques difficiles ont impacté les ventes dans la plupart des zones géographiques'.

L'an dernier, l'EBITA, acronyme anglais désignant grosso modo le résultat d'exploitation hors amortissements, a progressé parallèlement de 6,2% à 767,4 millions d'euros, d'où une marge stable de 5,7%, mais une hausse de 10 points de base à données comparables et ajustées. Lors du seul 4ème trimestre, elle a atteint 6%, en baisse de 10 points de base malgré la tendance plus négative des ventes en données comparables.

Notons que le flux de trésorerie nette disponible a progressé de 4,4% à 627 millions d'euros. En raison des acquisitions, le ratio de dette nette sur EBITDA (l'excédent brut d'exploitation) a terminé 2012 à 2,95 fois, contre 2,4 fois un an plus tôt et 3,07 fois fin septembre.

Selon Rudy Provoost, le président du directoire, en 2012, “Rexel a (...) intensifié ses investissements de croissance externe, renforçant ainsi sa position sur le marché américain avec deux acquisitions stratégiques, poursuivant son développement dans les économies à forte croissance, notamment en Amérique latine et continuant à faire des acquisitions tactiques en Europe.”

En guise de perspectives pour 2013, Rexel se veut prudent : 'l'évolution organique des ventes devrait rester négative au premier semestre, avec un retour à la croissance attendu au second semestre', grâce notamment à l'Amérique du Nord. La croissance organique devrait in fine s'avérer 'légèrement positive' en 2013.

En outre, le groupe s'attend en 2013 à une marge d'EBITA ajusté de 5,7%, ainsi qu'à des flux de trésorerie avant intérêts et impôts supérieur à 600 millions d'euros.

A l'horizon 2015, la marge d'EBITA ajusté devrait être supérieure à 6,5%, les flux de trésorerie précités devant dépasser 500 millions d'euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI