Bourse > Rexel > Rexel : Objectifs légèrement écrêtés, départ du DAF
REXELREXEL RXL - FR0010451203RXL - FR0010451203
13.815 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
13.920 €Ouverture : -0.75 %Perf Ouverture : 14.050 €+ Haut : 13.745 €+ Bas :
13.860 €Clôture veille : 797 208Volume : +0.26 %Capi échangé : 4 191 M€Capi. :

Rexel : Objectifs légèrement écrêtés, départ du DAF

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au 3ème trimestre (T3) 2012, Rexel a dégagé un résultat net en légère hausse de 1,3% à 85,3 millions d'euros, à comparer avec une baisse de 7,8% sur les neuf premiers mois de l'exercice. En données récurrentes, la hausse trimestrielle est de 0,3% à 96,4 millions, contre + 10% sur neuf mois. Le groupe a confirmé la plupart de ses prévisions, mais il a cependant revu en légère baisse celui de marge d'EBITA ajustée. Outre une acquisition aux Etats-Unis, le distributeur de matériel électrique professionnel annonce par la même occasion le prochain départ du directeur financier.

En Bourse de Paris ce matin, le titre Rexel recule de 1,3% à 14,9 euros dans un marché en hausse de l'ordre de 0,7%.

Sur le trimestre, les ventes publiées ont augmenté de 7,2% à 3,4 milliards d'euros, soit davantage que sur neuf mois (+ 6,8%). En revanche, à données comparables et à nombre de jours constant, la baisse est plus marquée au T3 (- 3,6%) que sur les trois premiers trimestres (- 0,8%).

'La contribution élevée des acquisitions et un effet de change positif ont plus que compensé la baisse organique des ventes', commente le groupe.

Du côté du compte d'exploitation, l'EBITA publié a augmenté de 3,9% au T3 à 190,8 millions d'euros (contre + 8,2% sur neuf mois), soit une marge de 5,5% en baisse de 20 points de base (alors qu'elle est de 5,6% sur neuf mois, en hausse de 10 point de base).

En données ajustées, l'EBITA a reculé de 8,2% au T3 à 191,7 millions (marge de 5,6%, - 20 points), à comparer avec 5,6% également sur neuf mois (+ 10 points de base).

Le président du directoire Rudy Provoost a déclaré que 'sqoutenu par les acquisitions et tiré par le projet d'entreprise Energy in Motion, Rexel a enregistré une forte croissance de son chiffre d`affaires et de son EBITA publiés. L'acquisition stratégique de Munro, annoncée aujourd'hui, est une nouvelle preuve de notre détermination à accroître notre présence aux Etats-Unis et à élargir notre offre de solutions d'efficacité énergétique'.

En effet, le groupe annonce parallèlement à ses comptes intermédiaires l'acquisition, conclue huer, de Munro Distributing Company, présenté comme 'un distributeur de produits et de solutions électriques dans l'est des Etats-Unis et en Californie, spécialisé dans l'efficacité et les solutions de conservation énergétiques'. Les ventes de Munro devraient passer de 88 millions d'euros en 2011 à 115 millions en 2012 (+ 30,7%). L'acquisition a été réalisée selon un valeur d'entreprise de 115 millions d'euros également et devrait être relutive d'ici fin 2013.

Rexel a aussi détaillé davantage ses prévisions financières pour 2012. Le groupe vise maintenant une CA oublié en hausse de 5 à 9%, contre 'une croissance organique supérieure à la moyenne pondérée des PNB' précédemment. Un nouvel objectif est ajouté : l'EBITA publié devrait augmenter de 5 à 9%. Enfin, la marge d'EBITA ajustée est attendue à 5,7%, contre 'au moins 5,7% précédemment', ce qui représente un léger abaissement.

Dans un communiqué séparé, le groupe a aussi annoncé le départ du directeur financier, Michel Favre, “dans les prochains mois” afin de “poursuivre de nouvelles opportunités professionnelles”.

“M. Favre a indiqué au conseil de surveillance vouloir donner une nouvelle orientation à sa carrière après avoir accompagné pendant un an la transition managériale à la tête du groupe”, indique Rexel.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI