Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PSB INDUSTRIES

PSB - FR0000060329 SRD PEA PEA-PME
30.000 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Psb industries : Après plus de 60 ans en Bourse, PSB va sortir de la cote

lundi 29 mars 2021 à 10h35
PSB Industries va sortir de la cote

(BFM Bourse) - Coté depuis 1955, le spécialiste de l'emballage et de la chimie de spécialités PSB Industries (ex- Pierre synthétique Baikowski) va se retirer de la cote, au prix de 30 euros par action, ce qui représente une prime de 60% par rapport au cours actuel.

Une page se tourne dans l'histoire du groupe haut-savoyard PSB Industries. Les actionnaires familiaux du producteur d'emballages pour le luxe et la cosmétique PSB Industries ont annoncé jeudi après Bourse leur intention de sortir la société de la cote parisienne, où ses titres étaient négociés depuis 1955.

Les familles Entremont et Rosnoblet ainsi que l'Union chimique (dirigée par Jean Guittard), qui contrôlent de concert 78,38% du capital (et 86,11% des droits de vote théoriques), entendent lancer une offre publique d'achat (ou OPA) sur les titres qu'ils ne détiennent pas, à raison de 30 euros par action, selon un communiqué publié jeudi à l'issue d'une réunion de son conseil d'administration "qui a pris connaissance du projet d’offre publique d’achat simplifiée".

Une prime de 61% sur le dernier cours

Un tel prix traduit une prime de 61% par rapport au dernier cours de l'action à la Bourse de Paris (18,6 euros en clôture mercredi) mais reste en-deçà des sommets atteints fin 2015, lorsque le titre s'échangeait à plus de 37 euros. Suspendu de cotation vendredi à la demande du groupe, le titre PSB Industries s'aligne sur ce prix lundi matin (+57,5% à 29,3 euros vers 10h)

L'offre sera déposée "dans les prochains jours" auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), précise le communiqué. Le conseil d’administration (CA) de PSB a également constitué un comité ad hoc composé de ses 4 administrateurs indépendants. Celui-sera notamment chargé d’assurer le suivi de la mission de l’expert indépendant (le cabinet Farthouat Finance désigné par le CA sur recommandation du comité), de préparer un projet d'avis motivé sur l'offre et d’émettre une recommandation sur celle-ci au CA.

Recentrage sur le luxe et les cosmétiques

"Conformément à la règlementation applicable, le CA de PSB se réunira à nouveau pour émettre son avis motivé sur l’offre après avoir pris connaissance du rapport de l’expert indépendant et de la recommandation du comité ad hoc", poursuit le communiqué.

PSB Industries a achevé l'an dernier son recentrage sur ses seules activités d'emballage pour le luxe et les cosmétiques, après avoir tour à tour cédé ses activités tournées vers le marché de l'alimentation (CGL Pack au danois Faerch Plast en juin 2018), puis avoir mis en Bourse sa filiale historique Baikowski spécialisée dans la chimie fine (confection de poudres et formulations d'alumine ultrapures) en décembre de la même année, le groupe a conclu la cession de son pôle Santé & Industrie (Plastibell) à Clayens début janvier dernier. De près de 380 millions d'euros sur l'exercice 2017, les revenus du groupe ont été ramenés à 150 millions en 2020. Le coût de ce recentrage a par ailleurs fait plonger les comptes de la société "dans le rouge", à hauteur de 45,6 millions d'euros lors de l'exercice écoulé.

À noter que le site web du groupe est "momentanément indisponible à la suite d'un incendie chez [son] hébergeur".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PSB INDUSTRIES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.10 % vs +35.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat