Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NYSE EURONEXT

NYX - US6294911010 SRD PEA PEA-PME
32.230 € -0.37 %

Nyse euronext : Nyse espère attirer d'autres opérateurs avec deutsche börse

lundi 11 avril 2011 à 15h54
Nyse espère attirer d'autres opérateurs avec deutsche börse

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - NYSE Euronext espère attirer d'autres plates-formes financières s'il parvient à fusionner avec Deutsche Börse, a déclaré lundi Dominique Cerutti, directeur général adjoint de la Bourse transatlantique.

Il a ajouté lors d'une conférence téléphonique qu'il avait bon espoir que les actionnaires de NYSE Euronext rejetteraient la contre-offre de Nasdaq OMX et InterContinental Exchange comme l'a recommandé dimanche le conseil d'administration.

"Le modèle que nous créons est tellement attractif (...) qu'on pense que certains de nos confrères (...) seront attirés par ce que nous créons", a assuré Dominique Cerutti.

"On espère attirer d'autres Bourses pour se joindre à nous", a-t-il ajouté, précisant toutefois que cela serait difficile à réaliser tant que la transaction avec l'opérateur allemand ne serait pas bouclée, étant donné la complexité des processus d'approbation des différentes autorités.

"Je nous vois mal changer le projet de fusion alors que l'on est en train d'obtenir les accords", a-t-il expliqué.

Dans un entretien au NZZ am Sonntag, le président du directoire de Deutsche Börse, Reto Francioni, a évoqué la possibilité d'associer les Bourses de Madrid et de Zurich à son projet de fusion avec l'opérateur transatlantique.

"NOTRE COMPAGNIE N'EST PAS À VENDRE"

"Notre compagnie n'est pas à vendre", a aussi tenu à réaffirmer Dominique Cerutti. "Il n'a jamais été question pour le board (conseil) et pour les actionnaires de vendre notre compagnie."

"Ce que l'on fait avec Deutsche Börse dans un montage qui est effectivement sophistiqué, c'est une fusion", a-t-il souligné, faisant valoir que le véritable siège social de la future entité serait en Hollande.

A l'inverse, la contre-offre présentée par Nasdaq et ICE est, selon lui, "un achat brutal d'un modèle qui marche mieux que le leur". "A la différence de ce que nous faisions (avec Deutsche Börse), pour nos actionnaires et pour les différentes parties prenantes (...) c'était finalement un acte de démantèlement", a-t-il dit.

Dominique Cerutti a dit avoir "très bon espoir" que les actionnaires de Nyse Euronext suivent la recommandation du conseil d'administration, qui "sera largement étayée" d'ici aux assemblées générales de Nyse Euronext et de Deutsche Börse qui se tiendront en juillet.

Dominique Cerutti a estimé que l'offre allemande à 10,2 milliards de dollars était la meilleure en termes de valeur sur le moyen-long terme et il n'a pas souhaité commenter un possible relèvement de l'offre de Deutsche Börse, évoquée par La Lettre de l'Expansion, qui rapporte que l'opérateur allemand a lancé une réflexion en interne sur le sujet.

Des sources ont confirmé lundi à Reuters que Deutsche Börse ne prévoyait pas de relever son offre.

Lors de l'examen de la contre-offre de Nasdaq et ICE, le conseil d'administration de Nyse Euronext a également relevé des risques d'exécution supérieurs à ceux du projet conclu avec Deutsche Börse, en particulier en matière de synergies, a indiqué Dominique Cerutti.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NYSE EURONEXT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat