Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NICOX

COX - FR0013018124 SRD PEA PEA-PME
4.665 € +0.86 % Temps réel Euronext Paris

Nicox : "l'histoire n'est plus du tout la même"

jeudi 19 août 2010 à 11h45

(BFM Bourse) - NicOx reperd du terrain jeudi (-4% à 2,52 euros à 11,45h) au lendemain d'un spectaculaire rebond de 24% à 2,63 euros. Une envolée consécutive à la publication d'un article de l'agence Dow Jones évoquant la possibilité d'un feu vert européen pour le naproxcinod, l'anti-inflammatoire développé par la biotech que la FDA américaine a récemment refusé d'approuver.

La réaction enthousiaste manifestée hier par les investisseurs semble « quelque peu exagérée » à Pierre Corby, analyste chez Aurel BGC. Certes, « le cours tutoyait les 2 euros, ce qui valorisait peu ou prou la trésorerie existante », mais il est selon lui difficile de trouver une explication rationnelle au « buzz » sur une hypothétique future bonne nouvelle en Europe.

En effet, explique Pierre Corby, « le potentiel pour le naproxcinod reste limité en Europe ». « Le marché le plus important était celui des Etats-Unis pour lequel un partenariat commercial avec une big pharma était espéré, ce qui aurait fait levier sur les ventes européennes ». Mais aujourd'hui, avec un partenaire qui serait probablement « de seconde zone », un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros comme évoqué dans l'article de Dow Jones serait « un grand maximum » selon l'analyste.

D'ailleurs, compte tenu de la réponse massivement défavorable de la FDA américaine et de son Comité consultatif (16 avis contre, un pour, un neutre) ayant conduit NicOx à renoncer à ses ambitions américaines, un refus européen ne peut être exclu. « L'EMEA pourrait aussi avoir des doutes et demander des précisions sur la sécurité du produit », estime Pierre Corby, même s'il n'est cependant « pas rare de voir des médicaments approuvés en Europe après avoir été refusés aux Etats-Unis ».

En définitive, s' « il demeure une chance de commercialisation du naproxcinod, l'histoire n'est cependant plus du tout la même sur le dossier » NicOx, qui visait avant tout le marché américain et la signature d'un partenariat avec une big pharma, conclut Pierre Corby.

L'avis de l'EMEA, l'Agence européenne des médicaments, sur le naproxcinod, est attendu pour la mi-2011.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NICOX en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat