Bourse > Nicox > Nicox : Accord surprise avec l'espagnol ferrer sur le naproxcinod !
NICOXNICOX COX - FR0013018124COX - FR0013018124
11.925 € +2.76 % Temps réel Euronext Paris
11.610 €Ouverture : +2.71 %Perf Ouverture : 12.195 €+ Haut : 11.600 €+ Bas :
11.605 €Clôture veille : 132 580Volume : +0.52 %Capi échangé : 306 M€Capi. :

Nicox : Accord surprise avec l'espagnol ferrer sur le naproxcinod !

Accord surprise avec l'espagnol ferrer sur le naproxcinod !Accord surprise avec l'espagnol ferrer sur le naproxcinod !

(Tradingsat.com) - NicOx a créé la surprise vendredi matin en annonçant la signature d'un accord conférant à la société Grupo Ferrer une option de licence pour le naproxcinod, candidat-médicament de NicOx pour l'arthrose.

Avec cette annonce, NicOx prend en effet le marché à contre-pied, les attentes sur le naproxcinod ayant été presque totalement réduite à néant suite au rejet du produit par la FDA américaine l'été dernier.

Alors que l'avis de l'EMEA, l'Agence européenne des médicaments, sur le produit, est attendu pour la mi-2011, l'accord avec Grupo Ferrer montre semble-t-il que le produit dispose encore d'un potentiel commercial susceptible d'intéresser un groupe pharmaceutique de taille moyenne tel que l'espagnol Ferrer.

Selon les termes de l'accord, Ferrer dispose d'une option qui pourrait être exercée suite à l'approbation potentielle du naproxcinod en Europe. Cette option concerne les droits exclusifs de distribution du naproxcinod en Grèce et au Portugal et les droits de co-commercialisation en Espagne et en Allemagne, de sorte que NicOx reste libre de conclure des accords de co-commercialisation avec des tiers en Espagne et en Allemagne. NicOx conserve l'ensemble des droits du naproxcinod dans tous les autres territoires.

Toutefois, "cet accord ne doit pas être interprété comme une quelconque indication quant à la probabilité ou la date prévisionnelle d'une approbation pour le naproxcinod en Europe"., souligne NicOx. En effet, "Ferrer pourrait décider de ne pas exercer l`option même dans l'hypothèse où le naproxcinod serait approuvé". Par ailleurs, "l'option de Ferrer deviendrait caduque si l'approbation européenne était significativement différée ou subordonnée à des études supplémentaires que NicOx ne souhaiterait pas conduire".

"Disposant d`une forte expérience commerciale et d`une importante présence sur le marché, en particulier en Espagne, Ferrer ferait un excellent partenaire pour le naproxcinod", souligne Michele Garufi, le Président Directeur Général de NicOx.

Pour sa part, Jorge Ramentol, le patron de Ferrer, fait remarquer que "le naproxcinod, s'il était approuvé, pourrait offrir une précieuse option de traitement pour les patients souffrant d'arthrose".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI