Bourse > Neovacs > Neovacs : Nouveau comité scientifique pour une nouvelle orientation stratégique
NEOVACSNEOVACS ALNEV - FR0004032746ALNEV - FR0004032746
0.780 € -1.27 % Temps réel Euronext Paris
0.780 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.800 €+ Haut : 0.780 €+ Bas :
0.790 €Clôture veille : 217 394Volume : +0.42 %Capi échangé : 41 M€Capi. :

Neovacs : Nouveau comité scientifique pour une nouvelle orientation stratégique

(Tradingsat.com) - Neovacs a dévoilé mardi matin l'entrée de nouveaux membres au sein de son comité scientifique international en ligne avec sa nouvelle orientation stratégique, afin de renforcer son assise scientifique et d`augmenter la visibilité scientifique de sa technologie innovante dans le traitement des maladies auto-immunes.

Le comité est désormais composé des professeurs Jacques Banchereau (Président, Jackson Laboratory for Genomic Medicine, Famington, Etats-Unis), du Betty Diamond (The Feinstein Institute for Medical Research et Hofstra North Shore-LIJ School of Medicine, Manhasset, Etats-Unis), Napoleone Ferrara (M.D. Univeristy of California at San Diego - La Jolla, Etats-Unis), Steve A Greenberg (Harvard Medical School and Harvard-MIT Division of Health Sciences and Technology, Boston, Etats-Unis), Bernard Lauwerys (Cliniques Universitaires Saint Luc & Université Catholique de Louvain, Bruxelles, Belgique), Miriam Merad (Tisch Cancer Institute at The Mount Sinai Health System, New York, Etats-Unis), Virginia Pascual (Baylor Institute for Immunology Research, Dallas, Etats-Unis) et Laurence Zitvogel (M.D. INSERM U1015 et Centre Gustave Roussy, Villejuif, France).

Le président du comité scientifique international, le Professeur Jacques Banchereau, rejoint par ailleurs pour sa part le conseil d`Administration de Néovacs.

"Les nouveaux membres de notre comité scientifique international vont nous apporter une expertise de haut vol dans les domaines de l`onco-immunologie, de la neuro-immunologie et de l`ophtalmologie", a déclaré Miguel Sieler, directeur général de Néovacs.

Depuis les résultats négatifs annoncés en décembre dernier avec son vaccin thérapeutique TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde, la société de biotechnologie accordé désormais la priorité au développement de l`IFNalpha-Kinoïde et du VEGF-Kinoïde au sein de son portefeuille de produits.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI