Bourse > Natixis > Natixis : Recule après ses résultats, potentiel "moins attractif"
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
6.357 € +0.65 % Temps réel Euronext Paris
6.308 €Ouverture : +0.78 %Perf Ouverture : 6.365 €+ Haut : 6.274 €+ Bas :
6.316 €Clôture veille : 4 544 680Volume : +0.14 %Capi échangé : 19 942 M€Capi. :

Natixis : Recule après ses résultats, potentiel "moins attractif"

NATIXISNATIXIS

(Tradingsat.com) - Natixis chute de plus de 4% dans les premiers échanges mercredi matin en réaction à la publication mardi soir de ses résultats du 2ème trimestre 2013. La banque de gros du groupe BPCE a fait état d'un résultat net en hausse de 4% à 267 millions d'euros, pour un résultat brut exploitation en hausse de 1% à 526 millions d'euros et un produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) en augmentation de 2% à 1 745 millions d'euros.

La banque a souligné le "dynamisme commercial des métiers cœurs". Dans la Banque de Grande Clientèle, la production nouvelle de financements structurés a été soutenue avec 3,6 milliards d'euros. Dans le pôle Epargne, la Gestion d’actifs a enregistré une collecte nette positive de +2,4 milliards d'euros hors produits monétaires, portée par les Etats-Unis et l’Asie.

Le groupe mentionne par ailleurs que les cessions d’actifs de la GAPC se sont accélérées depuis le début de l’année 2013". Pour mémoire, la GAPC est la "gestion active des portefeuilles cantonnés" de la banque, soit la structure de cantonnement des portefeuilles à risques hérités de la crise dite des "subprimes" qui avait éclaté en 2007.

"La Banque de Grande Clientèle et les Financements Spécialisés affichent des performances plutôt supérieures aux attentes", commente ce matin Oddo Securities, notant que le résultat moins bon qu'attendu de la GAPC "correspond à une nette accélération des cessions" : 2,6 milliards d'euros au 2ème trimestre 2013, contre 1 milliard d'euros au 1er trimestre 2013.

Le broker juge la solvabilité "satisfaisante" avec un le ratio core tier 1 avec application des nouvelles normes Bâle III de 9,7% au 30 juin 2013, soit une hausse de 30 points de base par rapport au 31 mars dernier.

En revanche, Oddo souligne la faiblesse du "levier", au vu d'un ratio de Levier Tier 1 annoncé "au-dessus de 3%", soit probablement "inférieur à 3,5%" selon le courtier. Ce dernier confirme sa recommandation "Achat" et son objectif de cours de 4,30 euros sur Natixis, mais estime qu' "après une hausse de 30% hors dividende exceptionnel, le potentiel de revalorisation devient moins attractif".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...