Bourse > Mbws > Mbws : L'action temporise avant un vote important des créanciers obligataires
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873MBWS - FR0000060873
15.590 € -0.70 % Temps réel Euronext Paris
15.700 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 15.760 €+ Haut : 15.420 €+ Bas :
15.700 €Clôture veille : 18 344Volume : +0.06 %Capi échangé : 442 M€Capi. :

Mbws : L'action temporise avant un vote important des créanciers obligataires

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après un début de mois de septembre sur les chapeaux de roues, l'action Belvédère marque le pas depuis deux séances. L'action du groupe de spiritueux cède ainsi 2 % mardi à mi-séance, après avoir déjà perdu 2,2% hier.

L'Assemblée Générale des porteurs d'Obligations A émises par la société Belvédère, réunie hier matin a en effet marqué son désaccord avec les Propositions d'apurement du passif faites le 20 août par l'entreprise.

« Le traitement économique proposé aux porteurs d'Obligations A est manifestement défavorable par rapport à celui proposé aux détenteurs de « Floating Rate Notes » d'une part, et aux actionnaires de la société, d'autre part, sans que rien ne justifie une différence de traitement aussi importante et que leurs intérêts ne sont en aucun cas suffisamment protégés », a conclu l'Assemblée Générale des porteurs d'Obligations A.

Ces mêmes porteurs d'Obligations A sont d'ailleurs convoqués demain en assemblée générale rassemblant l'ensemble des créanciers titulaires d'obligations émises en France ou à l'étranger, à 15 heures (heure de Paris), dans les locaux du cabinet Orrick Rambaud Martel, situé au 31, avenue Pierre 1er de Serbie, à Paris dans le 16ème arrondissement.

« Eu égard à l'importance des enjeux », Alexandre Lochner, le représentant de la des Obligations A « invite le plus grand nombre possible de porteurs d'Obligations A à prendre part à cette assemblée en personne ».

Il explique en effet que « dans l'hypothèse où cette assemblée générale voterait en faveur des propositions d'apurement du passif de la société, sachant que les détenteurs de « Floating Rate Notes » y seront probablement majoritaires, chaque porteur d'Obligations A pourra, s'il le souhaite, former une contestation devant le Tribunal de commerce de Dijon dans un délai de 10 jours, conformément aux dispositions de l'article L. 626-34-1 du Code de commerce ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI