Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LVMH

MC - FR0000121014 SRD PEA PEA-PME
587.400 € +3.78 % Temps réel Euronext Paris

Lvmh : Au-delà d'un plongeon du bénéfice semestriel, LVMH perçoit une reprise vigoureuse en Chine

lundi 27 juillet 2020 à 18h30
LVMH a vu son bénéfice fondre au premier semestre

(BFM Bourse) - Les ventes tout comme les bénéfices de LVMH ont chuté au deuxième trimestre encore plus lourdement qu'au premier en raison de la pandémie de Covid-19, mais le géant du luxe fait état lundi de "signes encourageants de reprise", et notamment d'un "fort rebond" en Chine, son marché-clé.

Premier géant français du luxe à dévoiler ses comptes trimestriels, le n°1 mondial du secteur donne le ton. Sur les trois derniers mois écoulés, les ventes du groupe aux 75 "maisons" -Louis Vuitton, Dior, Guerlain, Fendi, Dom Pérignon ou encore Bulgari- ont plongé de 38% en données organiques comme en publié, du jamais-vu, en raison de la fermeture de nombreux magasins et sites de production dans le monde.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre est ainsi ressorti à 7,79 milliards d'euros, légèrement supérieur aux consensus des agences Bloomberg et Factset qui tablaient respectivement sur 7,5 milliards et 7,6 milliards d'euros. Sur l'ensemble du semestre, LVMH a engrangé 18,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 28% de moins qu'au premier semestre 2019. Le bénéfice net du semestre s'est écroulé de 84%, passant de 3,2 milliards en 2019 lors des six premiers mois de l'exercice 2019 à 522 millions d'euros. Quant au résultat opérationnel courant des opérations, il s'établit à 1,67 milliard d'euros au premier semestre, en recul de 68% par rapport à l'année précédente. La marge opérationnelle ressort ainsi à 9%, contre 21% un an plus tôt.

"LVMH a fait preuve au premier semestre d'une résistance exceptionnelle face à la grave crise sanitaire que le monde traverse. Nos maisons ont témoigné d'une agilité remarquable pour mettre en place des mesures d'adaptation de leurs coûts et accélérer le développement des ventes en ligne", a néanmoins estimé le PDG Bernard Arnault, cité dans le communiqué. "Tandis que des signes vigoureux de reprise de l'activité se font sentir depuis le mois de juin, nous restons très vigilants pour le reste de l'année. Grâce à la puissance de ses marques et à la réactivité de son organisation, nous sommes convaincus que LVMH est en excellente position pour profiter de la reprise qui, nous l'espérons, se confirmera au second semestre", ajoute le dirigeant.

Au premier trimestre, les ventes du numéro un mondial du luxe avaient enregistré une baisse de 15%. Fin juin, il avait déjà prévenu que le deuxième trimestre serait "particulièrement affecté".

LVMH a par ailleurs fait état d'une "forte reprise en Chine", marché-clé pour son activité, et indique que l'Asie - (hors Japon), où il avait réalisé l'an dernier 30% de ses ventes - "connaît une amélioration notoire des tendances". Si le groupe indique que 'l'impact de l'épidémie sur les ventes et les résultats annuels ne peut être précisément évalué à ce stade", il précise espérer "que la reprise se matérialise graduellement au second semestre".

(avec AFP)

Q. S. - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LVMH en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.10 % vs +22.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat