Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

JC DECAUX SA.

DEC - FR0000077919 SRD PEA PEA-PME
16.750 € +1.21 % Temps réel Euronext Paris

Jc decaux sa. : Entre bénéfice annuel record et avertissement lié au coronavirus, l'action JCDecaux hésite

jeudi 5 mars 2020 à 10h55
Bénéfice record en 2019 pour JC Decaux

(BFM Bourse) - S'il a dévoilé ses meilleurs résultats depuis son introduction (en 2001), le n°1 mondial de la communication extérieure avertit sur ses ventes du premier trimestre 2020, attendues en baisse d'environ 10% du fait de "l'impact très matériel de l'épidémie de Covid-19". Le titre JC Decaux a subi l'une des plus fortes baisses de la cote parisienne jeudi matin, avant de revenir pratiquement à l'équilibre.

Nouveau "coronavertissement" sur la cote parisienne. Celui-ci, émis par JCDecaux, est néanmoins éclipsé par la présentation de résultats annuels records pour le compte de l'exercice 2019, qui ont permis au titre du géant français de l'affichage publicitaire d'effacer ses pertes initiales. L'action a d'abord ouvert la séance proche de l'équilibre avant de lâcher plus de 7% moins de dix minutes après le début des échanges puis d'effacer progressivement ce lourd repli matinal, pour basculer en territoire positif peu après 10h30. À 11h00 passées, l'action s'affichait finalement proche de l'équilibre (-0,2% à 20,42 euros).

"Malgré une baisse à deux chiffres des revenus en Asie-Pacifique au second semestre", le n°1 mondial de la communication extérieure a réalisé, en 2019, "des résultats records avec un chiffre d’affaires ajusté de 3,89 milliards d'euros (+7,5% en donnes publiées, +2% en organique) une marge opérationnelle en hausse de 13,2% à 792 millions d’euros (...) et un résultat net part du groupe de 265,5 millions d’euros". Le taux de marge opérationnelle de JCDecaux ressort ainsi à 20,4% contre 19,3% un an plus tôt. Cette amélioration de 110 points de base, "comme attendu" par le groupe, a été tirée par une nette progression dans la division Transport (+180 points de base, contre +40 points de base pour la division Mobilier Urbain).

Le président du directoire et co-directeur général du groupe Jean-François Decaux relève notamment la forte croissance des revenus du groupe sur le segment de la publicité en ligne: "Notre transformation digitale continue de tirer la croissance avec un chiffre d’affaires digital en hausse de 33% comparé à 2018, qui représente désormais plus du quart (25,2%) des revenus totaux du groupe. Le dirigeant, fils du fondateur Jean-Claude Decaux décédé en 2016, souligne également la "diversification du portefeuille de clients dont le top 10 représente seulement 12,5% du chiffre d'affaires".

Le Covid-19 va peser sur l'activité en Asie au premier trimestre

En parallèle de sa présentation annuelle, le groupe de mobilier urbain prévient qu'il anticipe une "baisse de son chiffre d'affaires organique ajusté autour de 10% (...), reflétant l’impact très matériel de l’épidémie de Covid-19 et prenant en compte un comparable élevé au T1 2019 pour le segment Transport". Notamment présent dans les aéroports et métros, JCDecaux reconnaît que son activité "a été significativement affectée en Asie-Pacifique depuis début février, avec une baisse très importante en Chine des passagers et "commuters" dans les transports où nous opérons". Et "compte tenu de l'ampleur de la perturbation (...), notre marge opérationnelle devrait être négativement impactée en 2020", ajoute le groupe, sans avancer de chiffres.

"En dépit d'une marge décente, tous les regards seront tournés vers les prévisions qui sont faibles et devraient provoquer une baisse de 10% à 15% des attentes sur le bénéfice par action en 2020", estiment les analystes de JPMorgan dans une note matinale. Ces derniers jugent par ailleurs le groupe "trop exposé" à l'épidémie, notamment en raison de sa "forte présence en Asie et de son exposition aux secteurs du luxe et des voyages".

En amont de la publication des résultats, les analystes de Kepler Cheuvreux avaient pour leur part anticipé une baisse "de l'ordre de 5% du chiffre d'affaires organique au premier trimestre". "En fait, c'est pire que ça", relèvent-ils dans une note parue dans le sillage de la présentation de JCDecaux. Leur prévision actuelle sur la marge opérationnelle pour 2020 implique une baisse de 4% sur un an, mais les analystes du broker français ont "le sentiment que la baisse pourrait être plus importante, étant donné le nombre d'impondérables entourant la situation".

Du côté de Midcap Partners, on anticipe un chiffre d'affaires en repli de 1,5% pour 2020, avec une marge opérationnelle ajustée en repli de 10%.

Dans ce contexte, le conseil de surveillance de JCDecaux recommandera le paiement d’un dividende inchangé, soit 0,58 euro par action au titre 2019.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur JC DECAUX SA. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +2.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat