Bourse > Innate pharma > Innate pharma : Refranchit les 10€
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
10.490 € -0.94 % Temps réel Euronext Paris
10.600 €Ouverture : -1.04 %Perf Ouverture : 10.690 €+ Haut : 10.430 €+ Bas :
10.590 €Clôture veille : 179 421Volume : +0.33 %Capi échangé : 566 M€Capi. :

Innate pharma : Refranchit les 10€

(Tradingsat.com) - Innate Pharma s'illustrait lundi matin parmi les plus plus fortes hausses du SBF 120 (+6,4% à 10,43 euros à 10h45), refranchissant le seuil symbolique des 10 euros. Le titre a pourtant fait l'objet récemment d'un renforcement de la pression vendeuse du fonds spéculatif Marshall Wace LLP, dont la position nette courte sur Innate Pharma est passée de 0,50% du capital le 13 février à 0,64% du capital le 26 février.

Mais l'actualité sectorielle peut néanmoins venir expliquer l'intérêt des investisseurs pour le titre, avec le rachat annoncé la semaine dernière par le géant pharmaceutique américain Bristol Myers Squibb pour 1,25 milliard de dollars de la biotech Flexus Biosciences, basée en Californie, qui développe des traitements censés ralentir la progression des cellules cancéreuses.

BMS a par ailleurs signé avec le laboratoire Rigel Pharmaceuticals un accord de collaboration pour le développement de traitements d'immunothérapie contre le cancer basés sur les inhibiteurs de TGF-bêta récepteur kinases.

Dans les deux cas, "la [logique] est la même, acquérir de immunothérapies anticancéreuses présentant des synergies d’action avec les futurs traitements de référence", que ce soit l'anti-cancéreux Opdivo de BMS, ou le Keytruda chez Merck, commentait la semaine dernière Gilbert Dupont. Pour le broker, "les multiples de transaction/les prix payés pour ce type de technologie ne devraient cesser de croître… ce qui est plutôt positif pour la valorisation d’Innate Pharma".

Pour rappel, Innate Pharma est en partenariat depuis 2011 avec Bristol Myers Squibb pour le développement et la commercialisation de l’IPH2102 (lirilumab), un nouvel anticorps en Phase I de développement dans le traitement du cancer.

En termes de calendrier, les résultats des différents Phases Ib de lirilumab dans différentes tumeurs solides et en combinaison avec la molécule star de BMS (nivolumab) devraient être communiqués au cours du 1er semestre 2015, tandis que les résultats de la Phase IIb de lirilumab dans le traitement de la leucémie aigüe myéloïde (LAM) sont attendus dans le courant du second semestre 2015.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...