Bourse > Innate pharma > Innate pharma : D'importants résultats cliniques attendus cette année
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
10.920 € +0.74 % Temps réel Euronext Paris
10.960 €Ouverture : -0.36 %Perf Ouverture : 11.070 €+ Haut : 10.830 €+ Bas :
10.840 €Clôture veille : 140 520Volume : +0.24 %Capi échangé : 626 M€Capi. :

Innate pharma : D'importants résultats cliniques attendus cette année

Innate PharmaInnate Pharma

(Tradingsat.com) - Les valeurs de biotechnologies regagnaient un peu de terrain mardi après leur forte chute des dernières séances. Vers 15h45, Adocia grimpait de +5% à 56,7 euros, Celyad de +4,3% à 33,4 euros, Cellectis de +4,5%, DBV Technologie de +4,2%, Innate Pharma progressait de +1,5%, Nanobiotix de +1,7%...

Le chemin sera long toutefois pour récupérer le terrain perdu au cours des dernières semaines, l’indice Next Biotech des biotechs européennes accusant un repli de 21,6% depuis le début de l’année et de 29% par rapport à ses sommets de juillet dernier.

Plusieurs causes peuvent expliquer la correction subie par le secteur en Europe. Tout d’abord, « il y a depuis deux ans une bulle qui enfle aux Etats-Unis sur les biotechs, ce qui a d’ailleurs poussé les investisseurs américains à se tourner vers les biotechs françaises. », explique un analyste basé à Paris. Il note ainsi que « la correction a donc d’abord commencé sur les biotechs américaines avant de se répercuter sur l’Europe ». C'est pourquoi « elle touche d’ailleurs en priorité les biotechs françaises cotées aux Etats-Unis. »

D’autre part, poursuit-il, « les sociétés de biotechnologies sont [par comparaison avec d’autres segments de la cote] beaucoup détenues par des investisseurs individuels qui peuvent avoir tendance à vendre leurs positions dans la panique » lorsque les marchés corrigent.

Mais « il s’agit simplement d’un effet de marché, le « pipeline » [portefeuille de produits en développement, ndlr] de ces sociétés reste le même », souligne l’analyste.

Dans le contexte actuel, les bonnes nouvelles tendent ainsi à passer inaperçues. « Innate Pharma a pris moins de 10% le 11 janvier sur des nouvelles très positives alors qu’elle aurait peut-être gagné 20 ou 30% l’année dernière avec ce type d’annonce », fait remarquer le spécialiste.

Innate Pharma fait d'ailleurs partie de ses biotechs favorites avec Celyad, Adocia et Quantum Genomics, qui doivent toutes dévoiler d’importants résultats cliniques cette année". Pour Innate Pharma, ce sont les résultats du produit principal lirilumab qui sont ainsi attendus dans le traitement de la leucémie aigüe myéloïde.

L'analyste fait néanmoins remarquer que « pour des sociétés qui ont par définition besoin de lever régulièrement des fonds sur les marchés, par augmentation de capital le plus souvent, les incertitudes autour du contexte macroéconomique peuvent devenir une source d’inquiétude », en rendant les opérations plus difficiles à réaliser.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI