Bourse > Groupe vial > Groupe vial : Lance un programme de restructuration
GROUPE VIALGROUPE VIAL VIA - FR0010340406VIA - FR0010340406
0.000 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.000 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 0 M€Capi. :

Groupe vial : Lance un programme de restructuration

tradingsat

(CercleFinance.com) - Groupe Vial, groupe de menuiserie industrielle discount, annonce l'engagement d'un programme de restructuration économique afin d'améliorer sa rentabilité opérationnelle.

Ce programme est notamment consécutif à la baisse du chiffre d'affaires, en repli de 9,9% sur les neuf premiers mois de 2012, et à un résultat opérationnel courant déficitaire de 5,5 millions d'euros au 1er semestre 2012, contre -1 million d'euros au 1er semestre 2011.

L'analyse des coûts de structure du groupe (hors Bolivie) fait ressortir un besoin de réduction des coûts de structure et de fonctionnement de l'ordre de 10 millions d'euros en année pleine.

Groupe Vial envisage de procéder à la réduction des coûts de structure notamment grâce à la fermeture de ses magasins sur la péninsule Ibérique et de certains magasins les moins rentables en France.

En complément de son action de rationalisation du réseau, le groupe recentre géographiquement son activité commerciale sur la France et la Bolivie, les marchés offrant le plus de potentiel de développement selon les analyses du management.

La direction a également réorienté les activités du groupe sur son coeur de métier par la suppression de l'activité Vial Déco et entend concentrer ses actions de développement commercial sur les magasins de menuiserie dont l'activité annuelle est inférieure à un million d'euros.

'Ces mesures ciblées devraient contribuer à un accroissement du chiffre d'affaires estimé à 2,5 millions d'euros en année pleine, soit une amélioration de la marge globale de l'ordre d'un million d'euros', souligne le groupe.

La volonté du groupe est de développer son activité par de nouveaux canaux, notamment les centrales d'achats, les grandes surfaces de bricolage (GSB), les négoces spécialisés, lui permettant ainsi de conquérir de nouvelles parts de marché.

L'optimisation des capacités de production et les économies réalisées dans le cadre de ce plan de restructuration, estimées à 10,15 millions d'euros, devraient permettre le retour à l'équilibre d'exploitation dès l'année 2013.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI