Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ENGIE

ENGI - FR0010208488 SRD PEA PEA-PME
13.115 € -1.50 % Temps réel Euronext Paris

Engie : Le pdg confirme ses ambitions dans le nucléaire

jeudi 6 mai 2010 à 16h42
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, a réaffirmé ses ambitions dans le nucléaire français, ce matin, dans une interview accordée aux Echos.

Suite à l'échec de l'appel d'offre d'Abu Dhabi, ' nous avons fait une proposition concrète pour enrichir l'offre française qui est de développer, en partenariat, un réacteur plus petit que l'EPR, l'Atmea, et de l'installer en France dans la vallée du Rhône, au Tricastin ou à Marcoule ', a expliqué le dirigeant du groupe énergétique.

' La construction d'un réacteur Atmea montrerait que la France n'a pas qu'un seul produit en catalogue, et cela donnerait à ce réacteur une référence à l'international. Cela maximiserait les chances de succès pour l'industrie française du nucléaire ', a t-il ajouté dans les colonnes du journal.

En outre, Mestrallet souhaite ' maintenir la part du nucléaire dans le mix énergétique de GDF Suez '. ' Cette part, qui représente 18% de notre production d'électricité, est mécaniquement appelée à diminuer', a t-il indiqué, ajoutant que ' l'objectif est de faire remonter de l'atome au niveau actuel à l'horizon 2020 '.

Pour cela, il faut participer à des projets : ' Nous regardons le Brésil, le Chili, la Grande-Bretagne, la Roumanie et pourquoi pas un jour les Etats-Unis ', a t-il poursuivi.

Gerard Mestrallet est par ailleurs revenu sur le projet de réforme du marché de l'électricité devant passer prochainement au Parlement. Ce qu'il en attend ? ' Plus de concurrence ! ', s'exclame t-il devant les journalistes des Echos qui l'interrogent.

' Dans tous les autres pays européens, les opérateurs historiques ont dû céder des capacités à leurs concurrents, comme cela nous est arrivé en Belgique puisque nous y avons revendu des capacités de production nucléaire, à SPE, filiale d'EDF ', s'est exprimé le patron de GDF Suez, regrettant qu'en France, cela ne soit pas le cas.

' Nous respectons le choix du gouvernement français de faire en sorte qu'EDF conserve toutes ses capacités, mais il faut que la nouvelle loi se traduise par une véritable ouverture à la concurrence, dans tous les segments du marché ', a t-il plaidé.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ENGIE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat