Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ENGIE

ENGI - FR0010208488 SRD PEA PEA-PME
14.428 € -0.15 % Temps réel Euronext Paris

Engie : L'hypothèse d'un plafond des prix de l'énergie à 200€/MWh propulse Engie en Bourse

mercredi 7 septembre 2022 à 14h15
Engie recule d'à peine 2% depuis le début de l'année

(BFM Bourse) - La Commission européenne proposerait de mettre un plafond sur les prix de l’électricité produite à partir d’autres sources que le gaz à 200 euros du megawattheure, selon Reuters et le FT. Un seuil qui rassure les investisseurs.

Engie en tête du CAC 40. L’énergéticien tricolore prend 4,9% en début d’après-midi à 12,718 euros, rapprochant sa capitalisation boursière des 31 milliards d’euros.

Ce mouvement n’est pas propre au groupe français puisque plusieurs valeurs "utilities" - les entreprises qui fournissent des services de collectivités comme du gaz, de l’électricité ou la production et la distribution d’eau - grimpent en Europe.

L’allemand RWE s’adjuge ainsi 8,95% à la Bourse de Francfort, tandis que le portugais Energias de Portugal gagne 4,4% à Lisbonne.

Selon plusieurs analystes, la hausse du cours de ces titres est due à des informations de presse du Financial Times. D’après le quotidien, un document de travail de la Commission européenne proposerait aux Etats-membres de l’Union européenne d’instaurer un plafond sur les prix de l’électricité fournie par les producteurs hors gaz. Le plafond retenu serait de 200 euros par mégawattheure (MWh), selon le Financial Times. Ce que rapporte aussi l'agence Reuters.

Un plafond plus élevé que redouté

Toujours d’après ce document il serait également question de réduire de 5% la consommation d’électricité durant les pics horaires en termes de prix.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a par ailleurs déclaré que Bruxelles comptait plafonner les revenus des groupes produisant de l’électricité avec le nucléaire ou des renouvelables. Bruxelles a également indiqué vouloir plafonner les prix du gaz livré à l'UE par la Russie.

"Personne n’avait idée du mécanisme qu’ils allaient adopter. Toutefois, ce potentiel plafond de 200 euros et la réaction du marché laisse penser qu’on se dirige vers une limite moins sévère que ce que certains investisseurs semblaient redouter", souligne un analyste spécialiste des utilities.

Depuis le début de l’année, l’action Engie accuse un repli de 2,2% surperformant nettement le CAC 40 qui de son côté abandonne près de 15%.

Julien Marion - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ENGIE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+315.90 % vs +35.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour