Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ENGIE

ENGI - FR0010208488 SRD PEA PEA-PME
12.066 € -3.44 % Temps réel Euronext Paris

Engie : Engie dit pouvoir remplacer le gaz russe en cas d'arrêt des livraisons

vendredi 29 juillet 2022 à 08h45
Engie dit pouvoir remplacer le gaz russe en cas d'arrêt des livraisons

PARIS (Reuters) - Engie a publié vendredi des résultats en forte hausse au titre du premier semestre 2022, marqués par des prix de l'énergie très élevés sur fond de guerre en Ukraine, et s'est dit confiant dans sa capacité à assurer le remplacement du gaz russe en cas de rupture d'approvisionnement.

Le premier fournisseur de gaz en France a précisé dans un communiqué avoir réduit de 15 térawatts-heure (TWh) au maximum à environ 4 TWh son exposition aux volumes livrés par Gazprom en vue de l'hiver 2022-2023, grâce notamment à des alternatives par gazoducs et un recours accru au gaz naturel liquéfié (GNL).

"Aujourd'hui, on a sécurisé l'ensemble des volumes dont on aurait besoin pour servir nos clients, avec un petit volume résiduel de 4% (de gaz russe) qui est finalement complètement dans la marge de la flexibilité de notre portefeuille, et donc on n'est pas du tout inquiet par rapport à ces montants", a déclaré la directrice générale, Catherine MacGregor, lors d'une conférence de presse téléphonique.

"La demande de gaz a été réduite parmi nos clients, que ce soit les particuliers mais également les petites entreprises et les gros industriels", a-t-elle aussi souligné.

"S'il y avait un scénario d'interruption de gaz russe sur l'hiver, nous serions capables d'absorber complètement les quelques pourcents qu'il nous resterait à trouver."

Les stockages de gaz en France sont aujourd'hui remplis à 77% concernant les volumes Engie, ce qui permet d'envisager "un début d'automne de manière assez optimiste" sur ce sujet, a en outre indiqué Catherine MacGregor.

Engie s'est également dit confiant, pour l'hiver 2023-2024, dans le fait que "les volumes supplémentaires contractés par de nouvelles sources d'approvisionnement, y compris de GNL, accompagnés d'une diminution de la demande, permettront de suppléer aux besoins en gaz russe et d'atteindre les niveaux de stockage".

BÉNÉFICE NET DE €5,0 MDS AU PREMIER SEMESTRE

Le groupe, qui a retraité ses résultats du premier semestre 2021 pour tenir compte de la cession en cours d'Equans, a enregistré à fin juin un résultat net part du groupe de 5,0 milliards d'euros (contre 2,3 milliards), un résultat net récurrent part du groupe de 3,2 milliards (contre 1,3 milliard), un Ebitda de 7,5 milliards (+44%) et un chiffre d'affaires de 43,2 milliards (+72%).

Le titre Engie prend 1% à 12,18 euros à 07h10 GMT à la Bourse de Paris.

Engie a dans le même temps présenté deux nouveaux dispositifs  de soutien aux consommateurs, avec la mise en place d'une aide supplémentaire de 100 euros en moyenne pour ses  880.000  clients bénéficiaires du chèque énergie et la création d'un fonds de soutien  de 60 millions pour les PME  qui feraient face à des difficultés, en complément notamment du "bouclier tarifaire" mis en place par le gouvernement.

Le fournisseur de gaz et d'électricité, qui met l'accent sur les énergies renouvelables, les infrastructures énergétiques décentralisées ou encore le gaz "vert", a confirmé ses objectifs pour 2022, qui incluent notamment un résultat net récurrent, part du groupe, compris entre 3,8 à 4,4 milliards d'euros, et intègrent désormais un scénario d'arrêt des livraisons de gaz russe.

Si les conditions de marché et l'environnement de prix au 30 juin devaient se poursuivre au second semestre, ils se traduiraient par "une contribution additionnelle" de 0,7 milliard d'euros au niveau du résultat net récurrent part du groupe, a-t-il toutefois indiqué.

Engie a cependant dû revoir à la baisse la valorisation de sa participation de 9% dans Nord Stream 1, réduite de 259 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2021. Concernant Nord Stream 2, il a reconnu au 31 mars une perte de crédit pour l'intégralité de son exposition de 987 millions.

(Reportage Benjamin Mallet ; édité par Kate Entringer)

Copyright © 2022 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ENGIE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat