Bourse > Dexia > Dexia : Pessimiste, ing conseille toujours de "vendre"
DEXIADEXIA DEXB - BE0974290224DEXB - BE0974290224
11.490 € -1.03 %
11.600 €Ouverture : -0.95 %Perf Ouverture : 11.635 €+ Haut : 11.200 €+ Bas :
11.610 €Clôture veille : 5 062Volume : +0.00 %Capi échangé : 22 394 M€Capi. :

Dexia : Pessimiste, ing conseille toujours de "vendre"

Pessimiste, ing conseille toujours de Pessimiste, ing conseille toujours de

(Tradingsat.com) - En chute libre de près de 20% à 1,05 euro, Dexia réussit mardi la prouesse d'être la valeur la plus massacrée d'un marché parisien lui-même totalement à la dérive (-3,8% vers 15h55).

La perspective d'un démantèlement semble sérieusement envisagée par les actionnaires de la banque franco-belge après que le conseil d'administration de l'établissement, réuni tard lundi soir, a annonce avoir lancé un processus destiné à résoudre ses problèmes structurels.

L'aggravation de la crise des dettes souveraines européennes et les tensions induites sur le marché interbancaire avaient déjà conduit Dexia à accélérer son plan de restructuration en mai 2011.

Mais « dans l'environnement actuel, la taille du portefeuille d'actifs non stratégiques (dit Legacy) pèse structurellement sur le groupe en dépit de la bonne qualité de crédit de ses actifs ».

C'est pourquoi « le Conseil d'administration a demandé à l'administrateur délégué de préparer, en concertation avec les Etats et les autorités de contrôle, les mesures nécessaires pour résoudre les problèmes structurels qui pénalisent les activités opérationnelles du groupe et ouvrir de nouvelles perspectives de développement à ses franchises commerciales historiques en Belgique et en France ».

A la lecture du communiqué de presse, les analystes d'ING comprennent que les gouvernements belges, français et luxembourgeois, qui sont les principaux actionnaires de Dexia, « ont été informés des scénarios possible, mais que rien n'a encote été décidé dans la mesure ou leur mise en oeuvre s'annonce particulièrement complexe et douloureuse ».

Vu la complexité du problème, le broker ne croit pas qu'une solution facile sera trouvée. ING maintient ainsi « Vendre » sur Dexia (objectif de cours de 1,5 euro), estimant que le titre risque de ne pas comporter beaucoup d'intérêt quelle que soit la suite des évènements.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI