Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Clarins

CLR - FR0000130296 SRD PEA PEA-PME
- -

Clarins : Clarins proposerait le rachat des minoritaires

jeudi 26 juin 2008 à 21h49
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - La famille Courtin, propriétaire de 64,9% du groupe Clarins va proposer aux minoritaires détenteurs de 30,5% du capital de racheter leurs titres, écrit le quotidien La Tribune sur son site internet et dans son édition à paraître ce vendredi.

"Selon nos informations, la famille Courtin-Clarins, qui a maintes fois répété en réponse aux rumeurs récurrentes d'OPA que le groupe n'était pas à vendre, le prouve", écrit le quotidien économique.

Fort des 65% du capital et des 78% des droits de vote qu'il détient avec son frère Olivier, directeur général, Christian Courtin, président du conseil de surveillance, a décidé de racheter les 30,5% du capital qui sont dans le public (4,6% des actions sont détenues en autocontrôle), ajoute La Tribune.

"Son but : retirer le groupe de la Bourse pour bâtir un groupe dans la tranquillité", écrit le quotidien.

Personne n'était joignable dans l'immédiat jeudi soir chez Clarins.

La cotation de Clarins avait été suspendue jeudi à la Bourse de Paris, à la demande du groupe de cosmétiques et dans l'attente d'un communiqué, qui n'était toujours pas publié jeudi soir. La suspension a eu lieu vers 13h sur un cours de 43,72 euros, en hausse de 1,67% par rapport à sa clôture de la veille. Sur la base de ce dernier cours, la part des minoritaires vaut quelque 534 millions d'euros.

Alors que certains analystes estiment que le groupe ne dispose pas de la taille critique nécessaire à son développement, la valeur fait l'objet, depuis la mort du fondateur du groupe Jacques Courtin, en mars 2007, de spéculations récurrentes sur une évolution de son capital.

La famille Courtin-Clarins a affirmé à maintes reprises qu'elle n'était pas vendeuse.

"L'action a souvent fait l'objet de rumeurs d'OPA. La société a été approchée par L'Oréal en 2002, mais son fondateur avait refusé. Depuis sa mort l'an dernier, la spéculation ressurgit de temps en temps", observait dans la journée un intervenant.

Les acheteurs potentiels les plus souvent cités étaient, outre L'Oréal, PPR, Estée Lauder, LVMH ou encore Procter & Gamble.

Une rumeur d'alliance pour la distribution de parfums circulait également jeudi sur les marchés, le groupe américain Procter & Gamble étant cité.

Le groupe Clarin, qui regroupe les marques Clarins, Azzaro, Thierry Mugler et Stella Cadente, a une capitalisation boursière de 1,75 milliard d'euros.

Pascale Denis, Juliette Rouillon, Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur Clarins en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +15.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat