Bourse > Cbo territoria > Cbo territoria : Portzamparc à l'achat avec les résultats
CBO TERRITORIACBO TERRITORIA CBOT - FR0010193979CBOT - FR0010193979
3.810 € +0.53 % Temps réel Euronext Paris
3.790 €Ouverture : +0.53 %Perf Ouverture : 3.810 €+ Haut : 3.770 €+ Bas :
3.790 €Clôture veille : 12 581Volume : +0.04 %Capi échangé : 124 M€Capi. :

Cbo territoria : Portzamparc à l'achat avec les résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc réitère son opinion d'achat sur CBo Territoria et fixe l'objectif de cours à 4,2 euros, au lendemain de la publication des résultats annuels.

Le bureau d'études souligne que 'les résultats sont au rendez-vous malgré le recul de la promotion' et 'légèrement supérieurs à [se]s attentes principalement grâce à des économies d'impôt croissantes, ce qui illustre la capacité du modèle diversifié du groupe à s'adapter à un contexte économique et fiscal dynamique'.

L'analyste salue par ailleurs 'de belles perspectives en 2014'. Ainsi, l'exercice en cours devrait marquer un redémarrage progressif de la promotion suite à la levée des blocages administratifs sur deux ZAC et au renouvellement de l'accord avec la SHLMR (Société Anonyme d'Habitations à Loyer Modéré de la Réunion).

Il attend également l'accélération du développement de la foncière avec la livraison au second semestre de l'hypermarché Leclerc et du retail park.

'Si la traduction dans les chiffres devrait être nettement plus sensible sur la deuxième partie de l'année, le newsflow au premier semestre pourrait être alimenté par l'annonce de nouveaux contrats d'envergure pour la foncière (type annonce BEFA Soredip-CFAO en septembre dernier)', estime Portzamparc.

Par ailleurs, malgré la progression du titre, le potentiel d'appréciation semble réel avec une décote sur ANR (5,22 euros/action au 31 décembre) qui reste supérieure à 30% malgré une croissance régulière (+10% en 2013) et une bonne visibilité.

Le groupe proposera de plus un dividende de 13 centimes (+30%) qui traduit un rendement de 3,7% au cours actuel.

Enfin, le risque de dilution lié aux 26,5 millions d'euros d'obligations convertibles semble limité à court-terme.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...