Bourse > Carmat > Carmat : Dans l'attente du premier patient
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956ALCAR - FR0010907956
26.330 € +0.38 % Temps réel Euronext Paris
26.230 €Ouverture : +0.38 %Perf Ouverture : 26.330 €+ Haut : 26.220 €+ Bas :
26.230 €Clôture veille : 1 536Volume : +0.03 %Capi échangé : 156 M€Capi. :

Carmat : Dans l'attente du premier patient

Coeur artificiel CarmatCoeur artificiel Carmat

(Tradingsat.com) - Après son envolée boursière du mois de mai consécutive à l’annonce des autorisations données par 4 centres cliniques pour réaliser une implantation de son cœur artificiel total bioprothétique, Carmat aura connu un mois de juin difficile, perdant près de 10% en l’absence d’actualité.

« On attend le (fameux) premier patient », rappelle Arnaud Guérin, analyste au sein de la société Portzamparc, contacté par Tradingsat. « Ils doivent le sélectionner puis lui implanter le cœur artificiel bioprothétique, cela peut intervenir n’importe quand entre maintenant et la fin de l’année »,

L’analyste évoque deux cas de figure possibles. Si l’on schématise, d’un côté le premier implanté peut être un insuffisant cardiaque d’une quarantaine/cinquantaine d’année, qui, suite à un infarctus massif aurait besoin d'un cœur et ne pourrait pas bénéficier d'une transplantation dans les délais impartis. Ce serait en quelque sorte « le patient idéal », selon Arnaud Guérin. Ou bien le choix se portera sur un insuffisant cardiaque de stade 4, de 75 ans, à l’espérance de vie de toute manière limitée. « Dans les deux cas, il faudra d’abord démontrer que le cœur fonctionne pendant au minimum un mois, sous haute surveillance à l’hôpital, pour vérifier que le cœur s’adapte bien à la morphologie, qu’il n’y a pas de problème de coagulation. Passé ce délai, il s’agira de voir combien de temps il va tenir… », note l’analyste.

Arnaud Guérin rappelle que l’essai clinique va durer un an, « si tout se passe bien ». Carmat pourra ensuite enclencher le marquage CE, « ce qui pourra aller assez vite une fois les résultats cliniques obtenus », en vue d’une commercialisation en 2015.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI