Bourse > Carmat > Carmat : Communiqué attendu après le décès du 1er patient implanté
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956ALCAR - FR0010907956
26.560 € -0.90 % Temps réel Euronext Paris
26.800 €Ouverture : -0.90 %Perf Ouverture : 26.950 €+ Haut : 26.530 €+ Bas :
26.800 €Clôture veille : 5 755Volume : +0.10 %Capi échangé : 157 M€Capi. :

Carmat : Communiqué attendu après le décès du 1er patient implanté

CARMATCARMAT

(Tradingsat.com) - La cotation des actions Carmat restait suspendue mardi, à mi-séance, sur Alternext Paris, dans l'attente de la publication d'un communiqué de la société de technologie médicale. Celle-ci devrait en effet réagir à la mort survenue le 2 mars 2014, du premier malade qui avait bénéficié de l'implantation, le 18 décembre dernier, du coeur artificiel bioprothétique conçu sous la direction du Pr Alain Carpentier. L'hôpital européen Georges-Pompidou, où le patient avait été opéré 75 jours plus tôt, a fait part du décès lundi soir dans un communiqué.

Si la nouvelle ne semble pas très bonne pour le calendrier des essais cliniques, il est impossible toutefois d'en tirer une quelconque conclusion sur le futur de la prothèse (qui est peut-être hors de cause). Comme l'indique l'hôpital, les causes de la mort "ne pourront être connues qu'après l'analyse approfondie des nombreuses données médicales et techniques enregistrées".

Pour rappel, la 1ère implantation sur l’homme du cœur artificiel bioprothétique réalisée le 18 décembre 2013 par l’équipe médico-chirurgicale des Professeurs Christian Latrémouille (HEGP), Daniel Duveau (CHU Nantes), Bernard Cholley (HEGP) et du Docteur Denis Méléard (HEGP), sous l’égide du Professeur Alain Carpentier, représentait la première des quatre implantations devant être conduites dans le cadre de l’étude de faisabilité.

Le critère de survie à 30 jours de la première phase des essais a donc été largement dépassé pour le premier patient, sachant que l’implantation de quatre patients est nécessaire pour finaliser cette première étude. En cas de conclusions positives sur le suivi complet à 30 jours des quatre première implantations, Carmat a prévu de passer à l’étude pivot européenne pour obtenir, sous environ 2 ans, le marquage CE en Europe.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...