Bourse > Carmat > Carmat : +40% aujourd'hui, la valorisation franchit les 600 m€
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956 ALCAR - FR0010907956   SRD PEA PEA-PME
24.130 € +0.54 % Temps réel Euronext Paris
24.450 €Ouverture : -1.31 %Perf Ouverture : 24.540 €+ Haut : 24.080 €+ Bas :
24.000 €Clôture veille : 3 242Volume : +0.05 %Capi échangé : 143 M€Capi. :

Carmat : +40% aujourd'hui, la valorisation franchit les 600 m€

+40% aujourd'hui, la valorisation franchit les 600 m€+40% aujourd'hui, la valorisation franchit les 600 m€

(Tradingsat.com) - Tandis que Carmat poursuit son plan de marche en vue de procéder à la première implantation sur un homme de son cœur artificiel total d'ici à la fin de l'année, les choses se précipitent en Bourse. L'action de la société fondée par le professeur Alain Carpentier a flambé vendredi de 40,4% à un nouveau plus haut historique de 158 euros.

Un niveau de cours qui commence à donner le tournis par comparaison avec le prix d'introduction en Bourse de... 18,75 euros de juillet dernier. A 605 millions d'euros, la capitalisation boursière de l'entreprise prend ainsi des proportions considérables, sachant que la société ne devrait pas générer ses premières ventes avant 2013.

L'engouement constaté aujourd'hui n'est toutefois pas rare dans le domaine des équipements de haute technologie médicale (« medtech »), en particulier sur le marché des solutions cardiovasculaires. La société américaine Heartware, qui a mis au point des dispositifs d'assistance ventriculaire, est ainsi valorisée 1 milliard de dollars pour un chiffre d'affaires 2010 de 62,4 millions de dollars.

Le secteur a par ailleurs fait l'objet de plusieurs acquisitions ces dernières années : Abbott a ainsi racheté Evalve pour 410 millions de dollars en 2009, tandis que Medtronic a racheté le fabricant de valvules Ventor, ainsi que CoreValve (système ReValving de remplacement de la valve aortique) pour respectivement 325 et 700 millions de dollars.

Ainsi, peut-être les investisseurs jouent-ils déjà aujourd'hui le rachat de Carmat par un acteur majeur du secteur, d'autant que la société aura de nouveau besoin de faire appel au marché en 2012 pour procéder aux derniers essais cliniques.

Récemment, Michael Mussallem, le PDG du groupe américain Edwards Lifesciences (10 milliards de dollars de capitalisation boursière), a justement confié aux Echos être à l'affût d'acquisitions, ciblant « de petites sociétés de haute technologie ». En France, Ewards Lifesciences compte « étudier Carmat très attentivement ».

Pour mémoire, le professeur Carpentier avait déjà cédé dans le passé à ce même groupe sa première invention, les valves biologiques « Carpentier Edwards », produit phare d'Edwards Lifesciences, qui seront d'ailleurs utilisés dans le cœur artificiel de Carmat.

A noter par ailleurs, qu'avant de rejoindre Carmat, Marcello Conviti, le directeur général de la société, a pris en charge, durant plus de 17 ans, différentes hautes fonctions internationales chez Edwards Lifesciences (dernièrement Senior Vice President Strategy and New Business Development).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...