Bourse > Bureau veritas > Bureau veritas : Crédit Suisse ajuste sa cible à 23 euros
BUREAU VERITASBUREAU VERITAS BVI - FR0006174348BVI - FR0006174348
20.340 € +0.05 % Temps réel Euronext Paris
20.245 €Ouverture : +0.47 %Perf Ouverture : 20.370 €+ Haut : 20.200 €+ Bas :
20.330 €Clôture veille : 763 672Volume : +0.17 %Capi échangé : 8 987 M€Capi. :

Bureau veritas : Crédit Suisse ajuste sa cible à 23 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse se penche de nouveau ce matin sur le dossier Bureau Veritas, dont le nominal de l'action a été divisé par quatre le 21 juin dernier. Les analystes confirment ce matin leur opinion 'neutre' sur l'action du groupe de certification en raison de la faiblesse relative de sa dynamique bénéficiaire. L'objectif de cours est ajusté en baisse de 23,75 à 23 euros.

En Bourse de Paris ce matin où le CAC 40 prend 0,7%, l'action Bureau Veritas recule de 0,4% à 21,2 euros.

'Avec une division par quatre du nominal, l'action Bureau Veritas aura une valeur plus proche de la moyenne des cours de bourse des sociétés du SBF 120. L'objectif de Bureau Veritas est de continuer à diversifier et élargir sa base d'actionnaires', expliquait le mois dernier la direction du groupe à propos de la division du nominal.

Ce qui donne l'occasion aux analystes de mettre à jour leurs prévisions. A ce propos, les projections concernant la branche Mines et minéraux (8% des ventes du groupe) sont abaissées en raison de la baisse des investissements dans ce secteur, ce qui limite d'autant les besoins de certification.

Certes, Bureau Veritas restera porté par les catalyseurs structurels de ses principaux marchés, souligne Crédit Suisse, d'autant que son portefeuille de clients est bien diversifié et que les cash-flow sont importants.

'Mais parmi les autres valeurs de ce secteur que nous suivons, Bureau Veritas offre la plus faible exposition aux segments les plus résistants du marché (industrie, pétrole et gaz, consommation). C'est le seul à être exposé au marché actuellement difficile des navires' et d'autres segments en faible croissance, comme la construction, indique la note de recherche.

Au final, la croissance annuelle moyenne du bénéfice par action de Bureau Veritas, prévue à 11% sur la période 2012-2016, 'est la plus faible du secteur', estime Crédit Suisse.

Les analystes préfèrent le britannique Intertek, dont la croissance moyenne du bénéfice par action serait de 14% sur la même période.

Après 3,65 euros en 2012 (avant split ; 0,91 euro après), les analystes de Crédit Suisse tablent sur un bénéfice par action Bureau Veritas de 0,98 euro cette année puis de 1,09 euro en 2014.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...