Bourse > Banco santander > Banco santander : Veut lever jusqu'à 7,5 milliards, coupon sabré
BANCO SANTANDERBANCO SANTANDER SANTA - ES0113900J37SANTA - ES0113900J37
4.670 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
4.830 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 10 029 M€Capi. :

Banco santander : Veut lever jusqu'à 7,5 milliards, coupon sabré

tradingsat

(CercleFinance.com) - Surprise : grande banque de la zone euro, le groupe espagnol Banco Santander veut augmenter son capital d'un montant allant jusqu'à 7,5 milliards d'euros, ce qui représente 9,6% de sa valeur boursière avant l'opération. Réalisée par construction accélérée du livre d'ordres, la levée de fonds interviendra à 6,18 euros par action nouvelle, soit selon une décote de l'ordre de 10%. De plus, Santander va 'sabrer' son dividende qui, au titre de 2015, reviendra de 0,60 à 0,20 euro.

Hier à Madrid où elle a été suspendue en séance, l'action Banco Santander terminé à 6,8 euros, sur une hausse de 3,3%. Ce matin, elle chute de 11% à 6,1 euros.

Fait curieux : Santander n'a pas indiqué pour quelle raison elle menait cette opération.

Rappelons que dernièrement, la structure de direction de la banque a changé : à la mort du président-fondateur, Emilio Botin, sa fille Ana a été nommée à la tête du conseil d'administration en septembre dernier. Puis la direction générale a également changé de mains : au 1er janvier 2015, José Antonio Álvarez a remplacé Javier Marín à ce poste.

Ajoutons que Banco Santander a certes passé sans encombre les tests de résistances et la revue de qualité des actifs menés par la Banque centrale européenne et l'Autorité bancaire européenne : elle n'avait donc pas besoin de lever des capitaux pour satisfaire à des contraintes réglementaires.

A fin septembre, son ratio Common Equity Tier 1 se situait à 11,44%. Cependant, dans les scénarios les plus critiques de la BCE et de l'ABE, ses ratios de solvabilité ne comptaient pas non plus parmi les plus élevés du secteur.

La division par trois du dividende paraît également dénoter d'une intention de préserver le capital de l'établissement.

A ce stade, Santander estime que les autorités boursières espagnoles devraient autoriser les nouvelles actions à coter sur le marché madrilène à partir du 13 janvier.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...