Bourse > Atari > Atari : Atari va réorganiser ses filiales américaines avant de revenir en Bourse
ATARIATARI ATA - FR0010478248ATA - FR0010478248
0.210 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.210 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 48 M€Capi. :

Atari : Atari va réorganiser ses filiales américaines avant de revenir en Bourse

ATARIATARI

(Tradingsat.com) - Atari SA a affirmé lundi sa volonté de poursuivre ses activités dans les jeux vidéo et de renouer avec la profitabilité en se focalisant sur le plan de réorganisation de ses filiales américaines, qui vient de recevoir le feu vert du tribunal des faillites de New York.

Ce plan doit permettre à l'éditeur de conserver ses actifs (la marque Atari, les propriétés Atari Classics, la franchise Test Drive Unlimited) et de rembourser les créanciers des filiales US à hauteur de 25% de leurs créances sur une période de 3 ans avec une limite de 1,75 millions de dollars sur la période, tout en s'appuyant sur une organisation adaptée réduite à moins de 10 employés.

Des mesures ont été prises afin de permettre à Atari SA, la maison-mère, de bénéficier des moyens et du temps nécessaire au total rétablissement de ses filiales américaines tout en alignant les intérêts des différentes parties prenantes.

Frédéric Chesnais, son Président Directeur Général, a consenti en septembre 2013 une garantie personnelle à hauteur de 3,4 M$ auprès du Tribunal. Cette garantie était requise pour assurer toutes les parties prenantes que le Plan était financièrement viable.

Pour faire face à ces besoins dans le cadre de l’approbation du Plan, Atari SA a obtenu de ses créanciers les concessions suivantes : - Une extension de la maturité du contrat de crédit de 20,9 M€ d’Alden en principal et du prêt de 250 K€ de Ker Ventures ; les échéances actuellement fixées au 31 décembre 2013 seraient ainsi repoussées au 30 septembre 2015, avec un taux d’intérêt annuel payable in fine ramené à 10% ; - Une garantie personnelle d’ores et déjà consentie par Frédéric Chesnais, à hauteur de la somme de 3,419 K$ susvisée ; - La date de remboursement des obligations remboursables en actions nouvelles ou existantes (ORANEs) émises par Atari serait étendue au 30 septembre 2015.

En parallèle, Atari propose une émission d’obligations convertibles (OCEANE) avec maintien du droit préférentiel de souscription, d’un montant nominal de 25 millions d’euros, par l’émission d’obligations à option de conversion et/ou échange en actions nouvelles ou existantes d’une valeur nominale unitaire de 0,25 euro, au taux de 10% l’an payable in fine et convertible sur la base de 0,25 euro par action. Cet emprunt est susceptible d’être majoré de 15% en cas de demande excédentaire.

Cette stratégie et les moyens mis en oeuvre seront présentés lors de l’Assemblée Générale et donneront lieu à un communiqué de presse, a précisé la société.

La reprise de cotation devrait intervenir prochainement, et en tout état de cause en amont de toute opération financière, a ajouté Atari. Le marché et les actionnaires seront informés avec un préavis de 48 heures.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...