Bourse > Areva > Areva : S&P's envisage de dégrader la dette en 'junk'
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.450 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
4.480 €Ouverture : -0.67 %Perf Ouverture : 4.490 €+ Haut : 4.450 €+ Bas :
4.450 €Clôture veille : 15 225Volume : +0.00 %Capi échangé : 1 705 M€Capi. :

Areva : S&P's envisage de dégrader la dette en 'junk'

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'agence de notation crédit Standard & Poor's (S&P's) a placé sous surveillance avec implication négative sa note de la dette de long terme d'Areva. Si la notation reste pour l'instant de 'BBB-', elle pourrait être abaissée d'un cran d'ici un mois environ. Dans l'échelle de notation de S&P's, 'BBB-' est la dernière de catégorie dite d'investissement et en cas de dégradation, la dette d'Areva serait donc rétrogradée en catégorie spéculative, dite aussi 'junk'.

Dans un marché boursier parisien en baisse de 0,3% ce matin, l'action Areva perd 1,5% à 11,9 euros.

L'agence de notation-crédit américaine relève que la direction d'Areva a, lors de la présentation des comptes semestriels, 'abaissé significativement ses prévisions d'excédent brut d'exploitation et de cash-flow libre pour la période 2014/2016.”

Après avoir rencontré la direction de l'équipementier nucléaire français, les spécialistes de S&P's estiment que 'la probabilité que le groupe se retrouve en situation de free cash-flow négatif augmente, (...) malgré les réductions de dépenses d'investissement'. De ce fait, la dette nette, qui fin juin dernier atteignait 4,7 milliards d'euros, pourrait encore augmenter jusqu'en 2015.

En outre, 'contrairement à notre scénario central, la performance de la branche Réacteurs et services d'Areva souffre toujours de dépassements de coûts sur plusieurs grands projets', mentionne la note de recherche.

Les analystes ont donc placé la note de la dette d'Areva sous surveillance avec implication négative, ce qui dans le jargon des agences de notation-crédit peut présager d'un abaissement.

Standard & Poor's ajoute que la mise sous surveillance sera levée dans 30 jours environ, 'après de nouvelles discussions avec la direction d'Areva et son actionnaire, l'Etat français, afin d'évaluer les mesures qui seront prises pour limiter la hausse de la dette nette.”

En l'état actuel des choses, 'une dégradation d'un cran (soit 'BB+', ndlr) est envisgeable', termine S&P's.

'BB+' est la première note de la catégorie dite “non-investment grade”, ou spéculative de S&P's.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI