Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ANTIN

ANTIN - FR0014005AL0 SRD PEA PEA-PME
33.420 € +1.89 % Temps réel Euronext Paris

Antin : Pourquoi le patron d'Antin prévoit un boom des investissements privés dans les infrastructures

jeudi 16 septembre 2021 à 10h33
Une tour télécom au crépuscule

(BFM Bourse) - Depuis quelques décennies, les États sont sous pression budgétaire et même des pays comme la France ont du mal à entretenir leur réseau d'infrastructures, observe Alain Rauscher, PDG et co-fondateur d’Antin Infrastructure Partners, qui s'introduit actuellement en Bourse. La firme contribue à financer des infrastructures liées au transport, à l'environnement et aux télécoms, ainsi que des infrastructures dites sociales comme les cliniques.

Tandis que le fonds Antin Infrastructure Partners a ouvert mercredi les souscriptions dans le cadre de son introduction en Bourse, proposant ses actions dans une fourchette indicative de 20 à 24 euros pièce, son PDG et cofondateur, Alain Rauscher, est revenu sur BFM Business ce jeudi sur le choix d'une stratégie d'investissement exclusivement tournée vers les infrastructures.

Cette stratégie répond à des besoins d'investissement patents, a expliqué le dirigeant. "Pendant très longtemps, ces besoins ont été satisfaits par des financements de type public (étatiques ou régionaux)". Or depuis quelques décennies, les Etats sont sous pression budgétaire considérable et donc, même des pays comme la France, qui sont réputés pour avoir un des plus beau réseaux d'infrastructures dans le monde, en tous cas en Europe, ont eu du mal à les entretenir. D'où le mouvement de cessions / concessions qui s'est opéré, par exemple dans les autoroutes.

Antin Infrastructure Partners finance pour sa part toutes sortes d'infrastructures liées aux transports, à l'environnement et aux télécommunications "avec deux thématiques principales, les tours télécoms et puis la fibre".

En outre, Antin opère sur les infrastructures dites sociales, a souligné Alain Rauscher. Pour donner quelques exemples, les cliniques privées, généralistes, et des cliniques psychiatriques. "La psychiatrie étant un besoin social considérable et malheureusement on va devoir faire face à de nombreux cas de détresse liés aux confinements, à l'autisme qui est une sorte d'angle mort en France par rapport à d'autres pays", souligne le PDG.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ANTIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +42.13 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat