Bourse > Alcoa > Alcoa : Coup d'envoi rassurant des trimestriels us
ALCOAALCOA AA - US0138171014AA - US0138171014
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Alcoa : Coup d'envoi rassurant des trimestriels us

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'aluminier Alcoa a donné hier soir le coup d'envoi des résultats trimestriels des entreprises américaines au titre du 3ème trimestre (T3). La publication s'avère plutôt rassurante : sur la période, le groupe a enregistré une perte nette publiée de 143 millions de dollars (- 0,13 dollar par action), contre 172 millions de bénéfices un an plus tôt. Le déficit s'esst donc sensiblement par rapport aux 2 millions perdus au T2. Cependant, en excluant des éléments exceptionnels négatifs de nature essentiellement juridique, Alcoa aurait dégagé au T3 un léger bénéfice de 32 millions (+ 0,03 dollar par action), alors que le consensus tablait globalement sur un chiffre nul.

En effet, à titre exceptionnel, les comptes du T3 tenaient compte de 175 millions de dollars de charges découlant essentiellement de deux affaires judiciaires, celle de Grasse River, dans l'Etat de New York, et le dossier Aluminium Bahrain, jugé à Pittsburgh.

En outre, le chiffre d'affaires trimestriel recule de 9,1% à 5,8 milliards de dollars en raison d''une baisse du prix réalisé de l'aluminium de 5% par rapport au T2 et de 17% sur un an'. Mais il a lui aussi surclassé les attentes des analystes.

Enfin, les objectifs financiers au titre de 2012 ont été réaffirmés. Bref, le groupe a fait un peu mieux que le marché ne l'attendait lors du 3ème quart de l'année.

Cependant, le groupe a aussi abaissé certaines de ses perspectives : sur l'ensemble de 2012, la demande globale d'aluminium devrait augmenter de 6%, prévoit-il maintenant, contre + 7% précédemment, ce qui représente une diminution de 14,3% de la projection antérieure.

En cause : 'en raison de l'impact de la Chine sur le marché au second semestre', d'autant que le marché avait enregistré des croissances de 13% en 2010 et de 10% en 2011.

Malgré tout, cette année, la demande du segment aéronautique est toujours attendue en hausse de 13 à 14%, et celles des constructeurs automobiles d'Amérique du Nord a été relevée de 1%. Par ailleurs, les prévisions de croissance de la demande 2012 des segments Emballages (+ 2/3%), Immobilier commercial (+ 2,5 à 3,5%), Turbines à gaz (+ 3 à 5%) ont été maintenues. Et ce bien que le segment le segment Poids lourds doive finalement se contracter plus que prévu de 7 à 9%.

Le PDG Klaus Kleinfeld a déclaré que “le marché semble être davantage influencé par les gros titres des journaux que par les fondamentaux actuellement, mais Alcoa reste concentré sur les éléments dont il a le contrôle”.

M. Kleinfeld souligne que son groupe métallurgique tire parti de marché de niches en forte croissance, des économies réalisées et en cours, et que certaines de ses divisions affichent toujours “une rentabilité record”.

A plus long terme, Alcoa prévoit toujours un doublement de la demande de métal blanc entre 2010 et 2020.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...