Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Portée par un possible rachat, l'action de Manchester United score à Wall Street

mercredi 23 novembre 2022 à 14h54
Manchester United songe à se vendre

(BFM Bourse) - Le club de football a annoncé mardi soir que ses actionnaires exploraient "des alternatives stratégiques" dont une vente pure et simple. L’action flambe à la Bourse de New York.

Alors que la Coupe du Monde au Qatar bat son plein, et que le divorce avec Cristiano Ronaldo est désormais officialisé, Manchester United pourrait changer de propriétaire.

Le club de football le plus populaire au monde a indiqué mercredi soir que son conseil d’administration avait commencé à explorer des "alternatives stratégiques", conseillé par le cabinet d’avocat Latham & Watkins tandis que la famille Glazer, propriétaire du club, travaille, elle avec la banque Rothschild&Co.

"Dans le cadre de ce processus, le conseil d'administration examinera toutes les alternatives stratégiques, y compris de nouveaux investissements dans le club, une vente ou d'autres transactions impliquant la société", a indiqué le club mancunien.

A la Bourse de New York, où est cotée Manchester United, l’action s’est envolée mardi soir, terminant en hausse de 14%. Dans les échanges de préouverture, le titre prend encore 8,4% ce mercredi vers 15h.

Une valorisation de plusieurs milliards de dollars

Cette annonce survient quelques mois après la parution d’informations de presse faisant état de la volonté des Glazer de vendre le club ou de rechercher des partenaires financiers.

Peu appréciée des supporters de Manchester United, la famille Glazer avait racheté le club en 2005 via une opération de LBO (leveraged buy-out, une opération avec un fort levier d’endettement) avant d’introduire 12% du capital à Wall Street en 2012.

Dans sa dernière estimation de mai 2022, Forbes estimait la valeur de Manchester United à 4,6 milliards de dollars soit 4,6 milliards d’euros. Bloomberg avait fait part en août de négociations visant à faire entrer un actionnaire minoritaire au capital, opération qui pourrait valoriser le club de football autour de 5 milliards de livres soit près de 6 milliards d’euros.

Manchester United bénéficie d’un important rayonnement international et ne devrait ainsi pas éprouver de difficultés à trouver des investisseurs. D’autant que le pouvoir d’attraction des clubs de football anglais n’est plus à démontrer. Lors de sa mise vente plus tôt cette année, Chelsea avait attiré pas moins de 250 marques d’intérêt, rappelle Bloomberg, le club avait finalement été racheté par un consortium mené par l’homme d’affaires américain Todd Boehly pour 5,3 milliards de dollars.

A l’heure actuelle, la capitalisation boursière de Manchester représente un peu plus de 2 milliards de dollars.

Julien Marion - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
Portefeuille Trading
+315.80 % vs +35.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour