Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Alexandre Baradez : La livre sterling peut-elle se redresser malgré le revers des négociations ?

samedi 25 juillet 2020 à 13h07
Alexandre Baradez

Alexandre Baradez Responsable des analyses marchés pour le groupe IG

Diplômé de l'ESCE en 2003, il a d'abord évolué plusieurs années chez BNP Paribas, puis au sein de la Banque Robeco. En 2009, Alexandre Baradez entre chez Saxo Banque en tant que "sales trader". Son expérience des marchés financiers et plus particulièrement des devises l'amène rapidement à …

(BFM Bourse) - Malgré un parcours chaotique depuis le référendum en 2016, la livre est parvenue à se stabiliser depuis quelques mois et s’affiche désormais sur les niveaux de début juin - malgré l’absence de progrès dans les discussions commerciales entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne.

Après avoir chuté de 1,32 dollar à 1,14 dollar pendant la phase de stress intense liée au Covid-19 en mars, à la fois sur des craintes pour l’économie britannique mais aussi en raison de l’appétit pour le dollar devenu valeur refuge à ce moment-là, la livre sterling est parvenue à se redresser. Elle affiche même un résilience intéressante ces derniers jours alors même que Michel Barnier a jugé "peu probable" un accord avec le Royaume-Uni, si la position des britanniques ne changeait pas.

Cela aurait pu faire rechuter la livre mais cela n’a pas été le cas. La devise britannique bénéficie également en ce moment de la faiblesse du dollar qui permet aux autres devises majeures de se redresser. Le Dollar Index (dollar face à un panier de devises) a touché vendredi son plus bas niveau depuis septembre 2018. Mais la livre a également bénéficié d’une série de chiffre meilleurs qu'attendu, comme les ventes au détail mais également les indices PMI. Les deux indices PMI, Manufacturier et Services, sont ressorti au-dessus de 50 (niveau qui traduit la limite entre contraction et expansion de l’activité) en juillet traduisant une expansion de l’activité outre-Manche avec une bonne surprise pour l’indice des services qui a mis fin à quatre mois consécutifs de contraction.

Plus largement, alors que la livre sterling évolue dans un long biseau baissier depuis une quinzaine d’années, depuis 2016 la zone des 1,20 dollar semble être devenue une zone de support. Elle a été attaquée à plusieurs reprises sur les quatre dernières années mais a systématiquement renvoyé les cours. Pour la seconde fois en deux mois la livre attaque la zone des 1,28 dollar qui est aussi une zone technique importante : une ancienne oblique passant par les creux de 1993 et de 2001, et qui opère désormais comme une résistance potentielle. Un basculement au-dessus de ce niveau pourrait entraîner la devise britannique vers l’oblique suivante, à 1,3220 dollar, avec in fine un retour sur le haut du biseau.

©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs +1.35 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat