Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ABIONYX PHARMA

ABNX - FR0012616852 SRD PEA PEA-PME
2.745 € -0.90 % Temps réel Euronext Paris

Abionyx pharma : Bondit avec le lancement d'une étude de phase I dans la NASH

mardi 18 avril 2017 à 10h20
Cerenis

(BFM Bourse) - Cerenis Therapeutics flambait de plus de 10% mardi matin (+13% à 2,04 euros à 10h20) après l'annonce de l’initiation de l’étude clinique de phase I avec son produit CER-209 dans la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD–Nonalcoholic Fatty Liver Disease) et la stéatohépatite non alcoolique (NASH - Nonalcoholic Steatohepatitis), pathologies du foie en plein essor.

L’incidence grandissante de la NAFLD et de la NASH, qui sont désormais des maladies courantes du foie, est liée en partie à l’augmentation de l'obésité et du diabète dans la population.

Précurseur de la NASH, la NAFLD, est aujourd’hui considérée comme la maladie du foie la plus fréquente dans le monde occidental, touchant au niveau mondial près de 30% de la population, selon un article paru dans le "World Journal of Hepatology".

La NAFLD se caractérise par une stéatose pure du tissu hépatique (dé-générescence graisseuse de plus de 5% des hépatocytes), sans inflammation ni fibrose, tandis qu'en cas de NASH, la stéatose s’accompagne d’une inflammation du tissu hépatique, avec ou sans fibrose.

Pour le Dr Jean-Louis Dasseux, fondateur et Directeur Général de Cerenis, "CER-209, nouvelle molécule brevetée issue de notre recherche, est en mesure de jouer un rôle innovant en adressant à la fois les stéatoses hépatiques et l’athérosclérose".

Le dirigeant souligne que "l’atout majeur de CER-209 dans le traitement de la NASH et de la NAFLD réside dans le fait qu’il favorise la reconnaissance des HDL et l’élimination des lipides par le foie en activant les voies métaboliques naturelles médiées par le récepteur P2Y13".

En tout état de cause, "cette annonce permettra de redonner un peu de souffle au titre après l’échec de la phase II CARAT évaluant CER-001 chez les patients post syndrome coronarien aigu", commentent mardi les analystes de Portzamparc. " "Cependant, et compte tenu de l’échec de la phase II CARAT, qui représentait plus de 90% de sa valorisation, et le caractère plus lointain et incertain de cette nouvelle indication dans la NASH", le broker "considèr[e] que les perspectives sont plus limitées à court et moyen termes".

A ce titre et en raison d’arbitrage au sein de l’univers des biotechs, Portzamparc arrête la couverture en analyse financière du titre. Le courtier affichait dernièrement une opinion "Alléger" et un objectif de cours de 1,7 euro.

F. B. - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ABIONYX PHARMA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +42.13 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat