Bourse > Stmicroelectronics > Stmicroelectronics : Fin de l'aventure ST-Ericsson, le marché soulagé !
STMICROELECTRONICSSTMICROELECTRONICS STM - NL0000226223STM - NL0000226223
9.981 € -1.47 % Temps réel Euronext Paris
10.125 €Ouverture : -1.42 %Perf Ouverture : 10.325 €+ Haut : 9.969 €+ Bas :
10.130 €Clôture veille : 3 353 310Volume : +0.37 %Capi échangé : 9 088 M€Capi. :

Stmicroelectronics : Fin de l'aventure ST-Ericsson, le marché soulagé !

Un modem fin LTE produit par ST-EricssonUn modem fin LTE produit par ST-Ericsson

(Tradingsat.com) - STMicroelectronics a clôturé en nette hausse lundi soir (+5,2% à 6,2 euros), largement en tête de l'indice CAC 40 après l'annonce ce matin du démantèlement de ST-Ericsson.

Le marché a salué cette nouvelle étape dans le processus de sortie de la coentreprise en difficulté, rassuré par la perspective de la disparition d'un important foyer de pertes au troisième trimestre 2013.

ST-Ericsson qui sera dirigé à compter du 1er avril par Carlo Ferro, en remplacement de Didier Lamouche, a enregistré une perte opérationnelle de 169 millions de dollars au quatrième trimestre 2012, après -174 M$ au T3 et -241 M$ au T4 2011.

Prévisions affinées

ST et Ericsson vont se partager certains actifs de leur filiale spécialisée dans les solutions de semi-conducteurs sans fil, dont le transfert est prévu de se finaliser au cours du troisième trimestre 2013, sous réserve de l'accord des autorités réglementaires.

En outre, le groupe a affiné ses prévisions de coûts de restructuration dans une fourchette comprise approximativement entre 350 et 450 millions de dollars, contre une estimation de 300-500 M$ annoncée en janvier 2013.

1 600 emplois vont être supprimés

Ericsson reprendra le design, le développement et les ventes du modem fin LTE multimode incluant la 2G, la 3G et la 4G multimode.

ST récupèrera pour sa part les produits existants de ST-Ericsson, autres que les modems fins LTE multimode, et les activités associées ainsi que certaines installations de test et d'assemblage.

Après la séparation, il est proposé qu'Ericsson reprenne environ 1 800 employés et sous-traitants, avec la plus forte concentration en Suède, en Allemagne, en Inde et en Chine.

Il est aussi proposé que ST reprenne environ 950 employés, principalement en France et en Italie, pour soutenir les activités courantes et le développement de nouveaux produits chez ST.

Au final, quelque 1 600 emplois sont menacés de disparaitre, dont 500 à 700 en Europe (entre 400 et 600 postes en Suède et de 50 à 80 en Allemagne), a fait savoir ST-Ericsson dans un communiqué séparé.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...