Bourse > Legrand > Legrand : Legrand confirme ses objectifs de croissance et de rentabilité
LEGRANDLEGRAND LR - FR0010307819LR - FR0010307819
52.290 € -0.02 % Temps réel Euronext Paris
52.200 €Ouverture : +0.17 %Perf Ouverture : 52.380 €+ Haut : 51.940 €+ Bas :
52.300 €Clôture veille : 851 784Volume : +0.32 %Capi échangé : 13 965 M€Capi. :

Legrand : Legrand confirme ses objectifs de croissance et de rentabilité

Legrand confirme ses objectifs de croissance et de rentabilitéLegrand confirme ses objectifs de croissance et de rentabilité

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Legrand a confirmé jeudi ses objectifs annuels de croissance organique et de rentabilité après un premier trimestre dopé par des effets de changes positifs et marqué par une forte baisse de ses ventes en France.

Les ventes du spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment ont atteint 1,16 milliard d'euros, signant une croissance de 7,4% en données publiées, dopée par les effets favorables de la baisse de l'euro.

A taux de change et périmètre constants, elles reculent de 1,7%, alors que les analystes attendaient une baisse de 1,2%.

La bonne performance au Amérique du Nord (+4,0%), où les Etats-Unis sont devenus le premier marché du groupe avec plus de 21% du chiffre d'affaires, a été compensée par un plongeon en France (-8,1%) après une correction liée à une demande très élevée des distributeurs à la fin 2014.

Corrigé de cet effet, le recul en France, deuxième marché avec moins de 20% des ventes, ressort à -3,1%, en ligne avec un marché lui aussi en repli de 3%, affecté par la baisse de la construction neuve, a précisé Antoine Burel, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

En Italie, autre grand marché du groupe (10% du chiffre d'affaires), la baisse a été de 1,2%, tandis que le recul a atteint près de 20% en Chine (4% des ventes) et a dépassé 10% en Russie (2% des ventes).

Le résultat opérationnel ajusté progresse de 3,1% à 218,6 millions d'euros, pour une marge en recul à 18,8%, contre 19,6% un an plus tôt, et de 19,0% hors acquisitions.

La génération de cash-flow libre reste solide à 14,9% du chiffre d'affaires.

ACQUISITIONS EN ITALIE ET EN INDE

Après des chiffres jugés décevants, le titre Legrand cède 2,9% à 49,27 euros à 10h50 - après avoir pris 16,5% depuis le début de l'année - et accuse l'une des plus fortes baisses du CAC 40 (-1,12%).

"La croissance organique est légèrement inférieure aux attentes", souligne un analyste sous couvert d'anonymat, ajoutant que le groupe signe, en termes de marge, son "plus faible démarrage depuis 5 ans, impacté par la faiblesse des ventes et un effet de stock moins favorable".

Les analystes de JP Morgan estiment pour leur part que les perspectives de hausse des marges sont limitées et que la création de valeur devrait largement dépendre des acquisitions.

Par ailleurs, avec un multiple atteignant 20,6 fois les résultats estimés pour 2016, le titre est jugé correctement valorisé.

Legrand a annoncé deux nouvelles acquisitions, celle de l'italien IME, spécialiste de la mesure des paramètres de l'installation électrique (chiffre d'affaires annuel d'environ 23 millions d'euros) et de l'indien Valrack, spécialisé dans les baies et les armoires voix-données-images (chiffre d'affaires de moins de 10 millions d'euros).

Pour 2015, il a confirmé viser une progression de ses ventes comprise entre -3% et +2% à taux de change constants et une marge opérationnelle ajustée avant prise en compte des acquisitions de 18,8% à 20,1%.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...