Bourse > Danone > Danone : Danone dément discuter sur Mead Johnson, pas de revue d'actifs
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
58.390 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
58.250 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 58.640 €+ Haut : 57.990 €+ Bas :
58.500 €Clôture veille : 1 789 300Volume : +0.27 %Capi échangé : 38 298 M€Capi. :

Danone : Danone dément discuter sur Mead Johnson, pas de revue d'actifs

Danone dément discuter sur Mead Johnson, pas de revue d'actifsDanone dément discuter sur Mead Johnson, pas de revue d'actifs

par Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Danone a déclaré dimanche qu'il ne poursuivait pas de revue stratégique de ses actifs et qu'il n'avait pas défini de cible prioritaire en vue d'une éventuelle opportunité de croissance externe.

Des sources proches du dossier ont dit vendredi à Reuters que le numéro un mondial des produits laitiers et de l'eau avait décidé de poursuivre la piste d'une acquisition du groupe agroalimentaire américain Mead Johnson Nutrition.

Ni Danone ni Mead Johnson n'avaient alors fait de commentaires.

Mais dans un courriel adressé à Reuters dimanche, Laurent Sacchi, secrétaire du conseil d'administration de Danone, déclare que "le sujet n'a absolument pas été évoqué", lors de la tenu d'un conseil d'administration ordinaire le 17 octobre.

Laurent Sacchi ne fait toutefois aucun commentaire particulier sur la question de savoir si Danone est ou pourrait être intéressé par le groupe américain.

"Il n'a été décidé d'aucune priorité dans le programme de croissance externe du Groupe, pas plus lors de ce conseil que lors des précédents cette année et il n'y a pas de 'revue stratégique' en cours", dit-il.

Danone est confronté à la baisse de ses résultats et les investisseurs s'interrogent sur sa capacité à demeurer dans sa forme actuelle face à la concurrence de groupes plus importants comme le suisse Nestlé ou le britannique Unilever.

Le groupe français travaille sur le plan Danone 2020, censé lui assurer sa croissance sur le long terme, et a à plusieurs reprises démenti que ce plan comportait une revue du portefeuille d'actifs dans la perspective d'importantes opérations de croissance externe.

En ce qui concerne Mead Johnson, les sources n'ont pas indiqué que Danone avait approché le groupe américain ou que le groupe français avait mandaté des banques pour le conseiller.

L'action Mead Johnson a terminé en hausse de 9,8% à 100,23 dollars vendredi à Wall Street.

Beaucoup pensent que Danone pourrait vendre un actif avant d'en acheter un autre, comme en 2007, lorsqu'il avait fait une offre de 12,3 milliards de dollars sur Numico moins d'une semaine après avoir annoncé la vente du pôle biscuits à Kraft pour 5,3 milliards d'euros.

Reuters avait annoncé en février que Danone envisageait de céder sa division Nutrition médicale, qui vaudrait entre quatre et sept milliards d'euros, selon des analystes.

Le groupe allemand de produits et services de santé Fresenius et les groupes de capital-investissement PAI Partners et Permira envisagent une acquisition des activités de nutrition médicale de Danone dont l'américain Hospira n'est pas parvenu à s'emparer, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Danone s'est une fois de plus abstenu dimanche de tout commentaire sur la possibilité qu'il vende cette division.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Belot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...