Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : France Télévisions veut le rétablissement de la pub après 20h

Marché : France Télévisions veut le rétablissement de la pub après 20h

Siège de France TélévisionsSiège de France Télévisions

(Tradingsat.com) - France Télévisions, qui entame aujourd'hui la deuxième année de son contrat d'objectifs et de moyens (COM) pour la période 2011-2015, va se serrer la ceinture. Rémy Pflimlin, le PDG du groupe audiovisuel, a présenté vendredi matin un plan en vue d’économiser entre 230 et 330 millions d’euros en trois ans, et demande par ailleurs le rétablissement de la publicité après 20 heures, a rapporté vendredi Le Figaro sur son site Internet.

Pour parvenir à cet objectif, le groupe public prévoit de réduire ses charges opérationnelles pour un montant de 180 millions d'euros, et de recourir à des suppressions de postes, entre 600 et 800 personnes d'ici 2015, a précisé le quotidien économique. Une rationalisation du réseau France 3, un ralentissement de l'augmentation des salaires et une stabilisation des frais de missions font également partie du plan.

A ce train de mesures, France Télévisions prévoirait également d’économiser une cinquantaine de millions d’euros sur les versements au CNC et aux sociétés de droits d’auteur. Mais à en croire le journal, ce plan ne suffirait pas à éponger totalement le besoin de financement et le déficit du groupe s'élèvera donc à près de 90 millions à l’horizon 2015.

En complément de ce plan, France Télévisions propose de trouver une centaine de millions d’euros d'économies supplémentaires, qui concerneraient surtout les chaînes France 2 et France 3 alors que France 5 serait épargnée par ces mesures, selon Le Figaro.

Quelques dizaines de millions d'euros d'économies sont également prévues dans l'information et le sport, mais aussi dans la diffusion. Enfin, la refonte des stations locales de France 3 - sans pour autant toucher au maillage - permettrait d’économiser une quinzaine de millions d’euros, a affirmé le quotidien.

Quant au retour de la publicité sur ses antennes, sur France 2 et France 3 notamment, France Télévisions y réfléchit sérieusement, sachant qu'elle pourrait lui apporter 200 millions d'euros.

De leur côté les représentants de l’Etat auraient fait savoir, ce matin, qu’ils attendaient de France Télévisions un plan comprenant un strict retour à l’équilibre dès 2015.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...