ZCCM

MLZAM - ZM0000000037 SRD PEA PEA-PME
1.100 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

La FQM affiche 211 000 t de cuivre au 3ème trimestre

05/11/2020 par w@z@06 5
La FQM affiche 211 000 tonnes de production de cuivre au troisième trimestre

FIRST Quantum Minerals (FQM) Limited a affiché une production trimestrielle record de cuivre de plus de 211 000 tonnes métriques au troisième trimestre de cette année, en hausse de 10 % par rapport à la même période l’an dernier, principalement stimulée par son unité minière Sentinel basée à Kalumbila.

Et la FQM dit qu’elle s’emploie à gérer les défis logistiques posés par la fermeture des frontières commerciales en réponse à la pandémie de coronavirus en utilisant d’autres voies lorsque cela est possible.

Dans un communiqué annonçant ses résultats financiers du troisième trimestre de 2020, la FQM a affiché un total de 211 396 tonnes de cuivre au cours de la période se terminant le 30 septembre, en hausse par rapport aux 192 510 tonnes produites au cours de la période correspondante l’an dernier, principalement stimulées par l’augmentation de la production productive à la mine de cuivre Sentinel, entre autres unités.

« 211 396 tonnes de production totale de cuivre au cours du trimestre, soit 10 % de plus qu’à la même période en 2019, en raison d’une production record à Sentinel et à Cobre Panama. Sentinel a réalisé un rendement exceptionnel au cours du trimestre, réalisant sa plus forte production trimestrielle jamais enregistrée, soit 70 829 tonnes, et des coûts de trésorerie record. L’augmentation du débit et la hausse des grades ont entraîné une augmentation de 25 % de la production de cuivre par rapport à la même période en 2019, tandis que la baisse des coûts d’entretien, la baisse des prix du carburant et la dépréciation de la monnaie ont entraîné une amélioration des coûts unitaires », a déclaré la FQM dans un communiqué.

« Les performances à Cobre Panama ont été solides puisqu’elles sont passées de la préservation et de l’entretien sécuritaire en juillet à des niveaux de production complets en août, légèrement supérieurs aux attentes. La production de cuivre au cours du trimestre s’est élevée à 62 055 tonnes, ce qui est nettement supérieur à celui de la même période en 2019. Kansanshi a effectué régulièrement au cours du trimestre. La production de cuivre de 54 430 tonnes a été légèrement inférieure à celle du troisième trimestre 2019 en raison de la réduction des teneurs et des recouvrements malgré l’augmentation du débit. Les coûts de trésorerie ont été moins élevés en raison de la dépréciation de la monnaie et de la baisse des coûts du carburant. Les prévisions de production pour 2020 ont été mises à jour. La production totale de cuivre prévue pour 2020 a été portée entre 750 000 et 785 000 tonnes; la production d’or devrait maintenant se situer entre 245 000 et 260 000 onces et les prévisions de production de nickel ont été réduites à 13 000 – 15 000 tonnes.

En revanche, les revenus de vente ont bondi de 42 % pour atteindre plus de 1,4 milliard $US au cours de la période se terminant le 30 septembre par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent, en partie en raison de l’augmentation des volumes de ventes de son unité kansanshi Mining, basée à Solwezi.

« Les revenus des ventes pour le trimestre de 1 402 millions de dollars, en hausse de 42 % par rapport à la période comparable de 2019, ont été principalement attribuables aux volumes de ventes commerciales de cuivre et d’or de Cobre Panama,

volumes à Kansanshi et des prix des métaux plus élevés », a-t-il déclaré.

Et la FQM a déclaré qu’elle s’efforçait de gérer les défis logistiques posés par la fermeture des frontières commerciales en réponse à la pandémie de coronavirus en utilisant d’autres voies lorsque cela était possible.

« COVID-19 a eu un impact direct à Cobre Panama où l’opération a été placée sur la préservation et l’entretien sécuritaire à partir du 7 avril 2020, à la suite des restrictions du gouvernement panaméen liées à COVID-19. Les autres activités de la société n’ont pas été touchées de façon significative par les restrictions découlant de COVID-19. L’entreprise n’a connu aucune perturbation importante des chaînes d’approvisionnement et des expéditions de produits depuis le début de la pandémie. L’entreprise s’emploie à gérer les défis logistiques posés par la fermeture des frontières commerciales, en utilisant des voies alternatives lorsque c’est possible. Les restrictions à la frontière, si elles sont en cours, pourraient entraîner des retards dans la chaîne d’approvisionnement », a déclaré la FQM.
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +12.61 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat