Bourse > Vallourec > Vallourec : Vallourec revoit en léger recul ses prévisions semestrielles
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.988 € -2.95 % Temps réel Euronext Paris
6.383 €Ouverture : -6.19 %Perf Ouverture : 6.449 €+ Haut : 5.937 €+ Bas :
6.170 €Clôture veille : 9 760 760Volume : +2.16 %Capi échangé : 2 702 M€Capi. :

Vallourec : Vallourec revoit en léger recul ses prévisions semestrielles

Vallourec revoit en léger recul ses prévisions semestriellesVallourec revoit en léger recul ses prévisions semestrielles

PARIS, 7 OCTOBRE - Vallourec a revu vendredi en légère baisse sa prévision de résultat brut d'exploitation (Ebitda) pour le second semestre à cause des incertitudes entourant l'économie, mais confirmé celle d'une hausse de sa production et de son chiffre d'affaires grâce à la vigueur des marchés de l'énergie.

Le producteur de tubes sans soudure en acier, qui fournit les secteurs du pétrole et du gaz, de l'électricité, de la pétrochimie et de l'automobile, a précisé dans un communiqué diffusé à l'occasion d'une journée investisseurs au Brésil que l'environnement restait actuellement positif pour les marchés de l'énergie.

Vallourec prévoit donc toujours une augmentation de sa production expédiée et de son chiffre d'affaires au second semestre, par rapport au premier, comme il l'avait indiqué lors de la publication fin juillet de ses résultats du premier semestre.

"Tenant compte de l'attitude prudente des distributeurs sur les marchés hors énergie liée aux incertitudes économiques, ainsi que de l'effet de conversion négatif résultant de l'évolution récente du real brésilien face à l'euro, le résultat brut d'exploitation du second semestre 2011 devrait se situer à un niveau similaire à celui du premier semestre 2011", a précisé en revanche le groupe dans son communiqué.

Vallourec anticipait jusqu'ici un RBE "légèrement supérieur" à celui des six premiers mois de l'année.

2012 BÉNÉFICIERA DES HAUSSES DE PRIX DE 2011

Malgré les incertitudes sur l'environnement macro-économique, Vallourec considère que les perspectives 2012 des marchés du pétrole et du gaz restent favorables,

L'impact négatif des nouveaux projets - la nouvelle aciérie et tuberie brésilienne et le laminoir aux Etats-Unis - sur le résultat brut d'exploitation de l'année 2012 devrait se réduire à environ 60 à 80 millions d'euros, a ajouté le groupe, qui s'attend à ce que l'exercice prochain bénéficie des hausses de prix mises en oeuvre en 2011.

Vallourec estime que sa nouvelle aciérie et tuberie brésilienne (VSB) et son laminoir aux Etats-Unis, qui sera mis en service à la mi-2012, "vont poursuivre leur montée en puissance sur le plan technique en 2012 et seront entièrement disponibles en 2013".

Ces laminoirs complèteront les nouvelles capacités de finition récemment implantées ou en cours de construction en Europe, en Chine, en Indonésie, au Moyen-Orient et au Nigeria, souligne-t-il.

Vallourec, qui publiera le 9 novembre ses résultats du troisième trimestre, a clôturé jeudi à 43,98 euros à la Bourse de Paris, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de cinq milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu 44%, après un gain de près de 24% sur l'ensemble de 2010.

Gilles Guillaume, édité par Jean Décotte

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...