Bourse > Vallourec > Vallourec : Forte baisse du bénéfice net PDG au 3T
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
6.153 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
6.122 €Ouverture : +0.51 %Perf Ouverture : 6.250 €+ Haut : 6.113 €+ Bas :
6.134 €Clôture veille : 1 455 530Volume : +0.32 %Capi échangé : 2 776 M€Capi. :

Vallourec : Forte baisse du bénéfice net PDG au 3T

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vallourec a vu son résultat net part du groupe fondre de 68,8% en glissement annuel au troisième trimestre à 25 millions d'euros.

Le résultat d'exploitation du leader mondial des solutions tubulaires premium a, lui, reculé de 49,7% par rapport au troisième trimestre 2013 à 80 millions d'euros, tandis que son chiffre d'affaires a baissé de 2,6% à environ 1,3 milliards d'euros.

Principale source de revenus du groupe, l'activité 'Pétrole et Gaz, Pétrochimie' a enregistré une diminution de 2,6% de ses ventes à 964 millions d'euros. Le segment 'Industrie et Autres' a, lui, généé un chiffre d'affaires de 248 millions d'euros, en baisse de 5,3% par rapport au troisième trimestre 2013.

La division 'Energie électrique' a en revanche enregistré une hausse de 3,1% de ses revenus à 248 millions d'euros.

'Le troisième trimestre a été caractérisé par le ralentissement attendu de notre activité 'Pétrole et gaz' au Brésil, en raison principalement de l'ajustement important des stocks de tubes de Petrobras, ainsi que d'un mix produits moins favorable dans la zone EAMEA. La solide performance de notre activité 'Pétrole' et gaz aux États-Unis en a toutefois atténué l'impact. Au Brésil, l'activité Industrie et autres a été affectée par la détérioration de l'environnement macroéconomique, tandis qu'ailleurs les activités industrielles ont été relativement stables', a détaillé Philippe Crouzet, président du directoire de Vallourec.

S'agissant de ses perspectives, le groupe continue d'ambitionner un chiffre d'affaires proche de celui de 2013. Il s'attend en revanche à une baisse du résultat brut d'exploitation d'environ 10 % par rapport à 2013, sous réserve d'autres changements significatifs pouvant affecter les marchés et les taux de change.

Au Brésil, Petrobras devrait atteindre ses objectifs d'ajustement de stocks de tubes d'ici la fin de l'année. L'impact très significatif de cet ajustement, sur le chiffre d'affaires et la marge de Vallourec au troisième trimestre, sera plus faible au troisième trimestre 2014, a annoncé le groupe. Les activités non-Pétrole et gaz resteront néanmoins affectées par la détérioration continue de l'environnement macroéconomique brésilien et par la baisse des prix du minerai de fer.

A noter enfin que le groupe n'anticipe pas de changement de tendances au quatrième trimestre s'agissant des activités 'Énergie électrique' et 'Industrie & autres en Europe'.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...