Bourse > Vallourec > Vallourec : Perspectives prudentes, trop tôt pour revenir sur le titre
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.173 € -3.00 % Temps réel Euronext Paris
5.340 €Ouverture : -3.13 %Perf Ouverture : 5.402 €+ Haut : 5.160 €+ Bas :
5.333 €Clôture veille : 8 203 770Volume : +1.82 %Capi échangé : 2 334 M€Capi. :

Vallourec : Perspectives prudentes, trop tôt pour revenir sur le titre

Perspectives prudentes, trop tôt pour revenir sur le titrePerspectives prudentes, trop tôt pour revenir sur le titre

(Tradingsat.com) - Lanterne rouge du CAC 40, Vallourec chute de près de 3% à 55 euros jeudi matin en réaction à la publication de résultats annuels plutôt conformes aux attentes mais accompagnés de perspectives prudentes pour 2012.

Sur l'ensemble de l'exercice écoulé, le chiffre d'affaires du spécialiste des solutions tubulaires premium a grimpé de 18% à 5 296 millions d'euros, pour un résultat brut d'exploitation en légère hausse de 2% à 940 millions d'euros, soit une marge de 17,7%, contre 20,6% en 2010. Le résultat net annuel part du groupe s'établit à 402 millions d'euros, en recul de 2%.

A titre de comparaison, le consensus visait un chiffre d'affaires de 5 131 millions d'euros, un Ebitda de 922 millions d'euros (soit une marge de 17,9%) et un résultat net part du groupe de 387 millions d'euros.

« Vallourec publie des résultats annuels légèrement supérieurs à nos attentes et celles du consensus en valeur absolue mais en ligne pour la marge d'Ebitda », commente ainsi Oddo Securities.

Mais la prudence du groupe sur ses perspectives 2012 refroidit ce matin les investisseurs. Si Vallourec prévoit une croissance de 10% de son chiffre d'affaires grâce à environnement qui reste porteur sur le marché du pétrole et du gaz, Philippe Crouzet, président du directoire de la société prévient que « le ralentissement économique auquel nous assistons depuis les derniers mois de 2011 affectera nos autres activités industrielles ».

Par ailleurs, si les deux nouvelles usines construites au Brésil et aux Etats-Unis commenceront à générer des ventes, leur contribution nette au résultat brut d'exploitation restera négative au cours de cette phase de montée en puissance, avec un effet dilutif sur la marge du groupe. Vallourec anticipe donc que le taux de marge brute d'exploitation (RBE / CA) sera en 2012 inférieur à celui de 2011.

« Considérant 2012 comme un exercice intermédiaire avec un news flow peu favorable en début de période », Oddo juge ainsi « le timing prématuré pour revenir d'ores et déjà sur le titre ». Le broker maintient son opinion « Neutre » et son objectif de cours de 54,5 euros sur Vallourec.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI